Plan de relance : Italie, les premiers bénéficiaires

L’Italie est avec l’Espagne le principal bénéficiaire du plan de relance européen, adopté mardi 21 juillet. A Rome, Lionel Feuerstein, correspondant pour France Télévisions, explique comment est reçu ce plan de relance par les Italiens.

France 3

Au début de la crise sanitaire, l’Italie avait eu le sentiment d’avoir été abandonnée par l’Europe. Ce plan d’aide européen, adopté mardi 21 juillet, rassure aujourd’hui l’Italie, grande gagnante de cet accord. "Sur les 750 milliards d’euros, plus d’un tiers de cette somme lui sera versée, dans les détails cela donne 82 milliards pour des subventions directes, c’est-à-dire des dons, et 127 milliards pour des prêts qu’il faudra rembourser", indique Lionel Feuerstein, correspondant de France Télévisions à Rome.

L’Europe va scruter toutes les dépenses publiques italiennes

Ce matin, le président du conseil Italien Giuseppe Conte se disait très satisfait. La question est désormais de savoir quand et à quelle condition sera versé cet argent. "En tout cas, l’Europe va à présent scruter toutes les dépenses publiques de l’Italie, notamment sur les retraites, le budget, ou encore l’écologie. En cas de dérapage financier, le Conseil Européen pourrait être saisi", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des voyageurs sur un quai de la gare de Milan-Carona (Italie), le 4 mai 2020.
Des voyageurs sur un quai de la gare de Milan-Carona (Italie), le 4 mai 2020. (MIGUEL MEDINA / AFP)