Cet article date de plus de huit ans.

Les immatriculations de voitures neuves en baisse de 20,2% en février

Ce mauvais chiffre s'explique en partie en raison du comparatif défavorable du début 2011, quand l'effet de la prime à la casse se faisait encore sentir. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les immatriculations de voitures neuves en France subissent le contrecoup de la suppression de la prime à la casse. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

Les immatriculations de voitures neuves en France ont de nouveau plongé en février, de 20,2% à 163 063 unités, selon les chiffres publiés mercredi 29 février par le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA). Ce mauvais chiffre s'explique en partie en raison du comparatif défavorable du début 2011, quand l'effet des primes à la casse se faisait encore sentir. En décembre 2011 et en janvier 2012, le marché s'était déjà contracté respectivement de 17,8% et de 20,7%.

Les constructeurs français sont particulièrement affectés : PSA Peugeot Citroën a vu ses ventes s'effondrer de 29,2% et le groupe Renault (incluant la marque Dacia) de 28,5%. L'an dernier à la même époque, le marché automobile avait été soutenu par la prime à la casse, dont le montant de 500 euros était versé en contrepartie de l’achat d’un véhicule neuf commandé avant le 31 décembre 2010.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.