Cet article date de plus de neuf ans.

Les immatriculations de voitures neuves baissent encore en août

Les constructeurs français souffrent davantage que leurs concurrents étrangers.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les constructeurs français souffrent plus que leurs concurrents étrangers. (JEAN FRANCOIS FREY / MAXPPP)

ECONOMIE - Le marché automobile français est morose. En août, les immatriculations de voitures neuves ont poursuivi leur baisse, selon des chiffres publiés lundi 3 septembre par le Comité français des constructeurs d'automobiles (CCFA). Le mois dernier, 96 115 voitures ont été immatriculées, soit 11,4% de moins qu'en août 2011 en données brutes et à nombre de jours ouvrables comparable. Sur les huit premiers mois de l'année, le repli atteint 13,4%.

Les constructeurs français continuent à plus souffrir que leurs concurrents étrangers. PSA Peugeot Citroën a vu ses immatriculations reculer de 10,6% en août, plombé par Citroën. Le groupe Renault enregistre de son côté une baisse de 20,6%, imputable à la marque Renault (-29,9%), tandis que les ventes de Dacia se portent bien (+21,1%).

Les groupes étrangers connaissent une moindre érosion : 6,8%. Quant aux marques allemandes haut de gamme (Audi, BMW et Mercedes), elles progressent, de même que le Coréen Hyundai-Kia, dont la progression rapide est dans le viseur du ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tendances

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.