Rachat de Bouygues Telecom : la décision est très attendue

Le ministre de l'Économie reçoit le patron de SFR-Numericable ce mardi 23 juin au soir. De son côté, le conseil d'administration de Bouygues Telecom réfléchit à la proposition de rachat de SFR. Les salariés sont inquiets.

France 3

Mardi 23 juin, les salariés de Bouygues Telecom sont inquiets. Leur entreprise pourrait être rachetée par SFR. L'offre de rachat est examinée au conseil d'administration.

Le ministre de l'Économie reçoit le patron de SFR-Numericable. Le gouvernement veut s'assurer que l'emploi sera bien préservé, mais les syndicats sont sceptiques.

SFR-Numericable veut racheter la branche télécom de Bouygues pour former le premier opérateur mobile français. Une offre de 10 milliards d'euros a été faite.

Une décision attendue, y compris au niveau gouvernemental

Patrick Drahi, le patron de Numericable, est arrivé dans la soirée mardi à Bercy pour discuter avec le ministre. Les pouvoirs publics craignent la casse sociale. 8 800 salariés du côté de Bouygues, 10 500 salariés pour SFR-Numericable, et des profiles très semblables. Selon les syndicats, 3 000 postes pourraient être supprimés.

Ce qui inquiète aussi, c'est le niveau d'endettement. Numericlable avait racheté SFR en empruntant, si cette nouvelle transaction avait lieu, le groupe avoisinerait la dette record de 40 milliards d'euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les locaux de Bouygues Telecom à Dunkerque (Nord), le 19 décembre 2013.
Les locaux de Bouygues Telecom à Dunkerque (Nord), le 19 décembre 2013. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)