Tarifs EDF : Manuel Valls annonce une hausse "plus faible que 5 %"

Le Premier ministre a complété ce vendredi les propos de Ségolène Royal qui annonçait jeudi un gel des tarifs de l'électricité en août. Il y aura à l'automne une hausse "d'ampleur plus faible que 5 %".

(Il y aura bien une hausse des tarifs de l'électricité cet automne © Maxppp)

L'espoir des consommateurs aura vite été douché. Au lendemain de l'annonce de Ségolène Royal - le gel des tarifs de l'électricité en août -, Manuel Valls a annoncé ce vendredi, en déplacement au Creusot, une hausse des tarifs à l'automne. Le Premier ministre prévient cependant : cette hausse sera "d'ampleur plus faible que les 5 % qui étaient initialement prévus ".

Pour expliquer cette décision, Manuel Valls est revenu sur la "loi Nome (Nouvelle organisation du marché de l'énergie), qui est une loi de 2010, [qui] prévoit une réforme du mode de calcul des prix de l'électricité ". Car, du coup, cette loi "doit être mise en oeuvre avant 2016 et l'objectif, comme cela a été fait pour le gaz, est de tenir compte des marchés de l'électricité ". Donc, si l'on suit ce raisonnement, "une hausse aura bien lieu en 2014, et elle interviendra cet automne ".

L'annonce de Ségolène Royal jeudi avait fait chuter le titre d'EDF en Bourse.

(Les hausses d'électricité depuis 2001 © Idé)