Plusieurs syndicats, associations et partis appellent à une journée d'action le 12 juin "pour les libertés et contre les idées d'extrême droite"

"S'allier avec l'extrême droite ou reprendre ses idées ne constitue plus un interdit", affirment les signataires de cet appel, dont la CGT et La France insoumise.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Des personnes défilent lors d'une manifestation à Nantes, le 4 février 2021, dans le cadre d'une journée nationale de protestation appelée par le syndicat CGT pour la préservation et le développement de l'emploi et des services publics. (LOIC VENANCE / AFP)

Plusieurs syndicats et partis politiques, dont la CGT, La France insoumise ou Sos Racisme, appellent à une journée d'action nationale le samedi 12 juin "pour les libertés et contre les idées d'extrême droite", annoncent conjointement jeudi 20 mai la soixantaine d'organisations signataires dans un appel commun. Cette journée de manifestations se déclinera localement, précisent les signataires.

"Depuis maintenant plusieurs mois, nous constatons un climat politique et social alarmant", expliquent les signataires dans leur appel. "S'allier avec l'extrême droite ou reprendre ses idées ne constitue plus un interdit. Les propos et actes racistes et sexistes au travail et dans la vie se propagent. Les attaques contre les libertés et les droits sociaux s'accentuent gravement."

Des "lois liberticides" pour une "société autoritaire"

"Plusieurs lois liberticides organisent une société autoritaire de surveillance et de contrôle qui invisibiliseront les violences policières, déjà trop importantes", ajoutent également les syndicats, associations et partis politiques. "Face à ce climat de haine, raciste et attentatoire aux libertés individuelles et collectives, nous avons décidé collectivement d'organiser le samedi 12 juin une première grande journée nationale de manifestation et de mobilisations qui se déclinera localement."

Parmi les signataires, on trouve côté syndicats la CGT, FSU, l'Union syndicale Solidaires, le Syndicat des Avocats De France, le Syndicat de la Magistrature ou encore l'Unef. Côté associations et collectifs ont signé Sos Racisme, la Ligue des droits de l'Homme ou encore Oxfam. Enfin, du côté des organisations politiques participeront La France insoumise, Génération.s, Place Publique ou encore le NPA.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Syndicats

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.