Cet article date de plus de trois ans.

Manifestation : une "marée populaire" sous haute surveillance

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Manifestation : une "marée populaire" sous haute surveillance
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

La France insoumise et une soixantaine d'autres organisations appellent à manifester samedi 26 mai. Ceci afin de s'opposer à la politique du président de la République. La "marée populaire" partira de la gare de l'Est à Paris pour prendre la direction de la Bastille.

La "marée populaire", nouvelle manifestation contre la politique d'Emmanuel Macron, est organisée ce samedi 26 mai de la gare de l'Est à la Bastille, à Paris et partout en France. De nombreuses terrasses sur le parcours ont prévu de ranger les tables et les chaises si nécessaire. Le 1er-Mai dernier, la manifestation parisienne avait dégénéré. Des restaurants et plusieurs commerces avaient été saccagés.

Des risques de violence

Des casseurs habillés de noir et cagoulés avaient posé problème lors de la dernière manifestation. Ces membres du Black bloc sont particulièrement violents. La préfecture de police de Paris a prévu des effectifs de plus de 2 000 policiers et gendarmes pour cette nouvelle manifestation. Les services d'ordre des différentes organisations compteront entre 250 et 300 personnes. Les forces de l'ordre ont déjà alerté les riverains sur les risques de violence de la manifestation. Des commerçants vont fermer tout l'après-midi, d'autres uniquement quelques heures.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Syndicats

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.