Manifestation à Paris : infirmiers, étudiants et retraités côte à côte dans la rue

Grosse journée de mobilisation ce jeudi 19 avril un peu partout en France. Que faut-il retenir de la manifestation parisienne ? France 3 fait le point. 

Voir la vidéo
France 3

La CGT voulait faire de ce 19 avril la journée de toutes les contestations. La CGT a appelé les différents secteurs à se réunir contre le gouvernement, comme Pascale Garcia, infirmière à l'hôpital, venue dénoncer ses conditions de travail. "Il n'y a que la rentabilité qui compte", déplore-t-elle. Une grogne également partagée par les salariés de Carrefour, actuellement en pleine restructuration. 

Le front syndical reste à construire

Des étudiants ont également rejoint le cortège pour protester contre ce qu'ils considèrent être de la sélection à l'université. Quant aux retraités, c'est la mise en place d'un régime unique pour tout le monde qui les inquiète. Au total, 15 300 personnes protestaient aujourd'hui à Paris. Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, espère une plus vaste mobilisation à l'avenir. Mais les syndicats sont déjà divisés pour le 1er mai. Force ouvrière et CFDT indiquent ce jeudi qu'ils ne seront pas au côté de la CGT pour la fête du Travail. Le front syndical reste à construire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Manifestation des étudiants, des cheminots et des agents de santé contre les réformes du gouvernement, à Paris, le 13 avril 2018.
Manifestation des étudiants, des cheminots et des agents de santé contre les réformes du gouvernement, à Paris, le 13 avril 2018. (MAXPPP)