Législatives 2024 : la CGT Cheminots veut faire pression sur l'Élysée

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Législatives 2024 : la CGT Cheminots veut faire pression sur l'Élysée
Législatives 2024 : la CGT Cheminots veut faire pression sur l'Élysée Législatives 2024 : la CGT Cheminots veut faire pression sur l'Élysée (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - J. Chamoulaud
France Télévisions
franceinfo
La CGT des cheminots appelle à faire monter la pression sur l'exécutif pour qu'Emmanuel Macron se décide à tenir compte du résultat des élections législatives, où l'union des gauches (Nouveau Front populaire), est arrivée en tête.

La CGT Cheminots souhaite mettre la pression sur l'Élysée. Sur les réseaux sociaux, jeudi 11 juillet, le syndicat appelle à des rassemblements "devant les préfectures et à proximité de l'Assemblée nationale", pour exiger la mise en place d'un gouvernement issu du Nouveau Front populaire. Avec en ligne de mire la rentrée parlementaire le jeudi 18 juillet. "On considère que le président de la République doit maintenant respecter le résultat à la sortie des urnes", explique Thierry Nier, secrétaire général de la CGT des cheminots.

LFI se joint au mouvement

"La population a des attentes et en l'occurence dans ce que propose le Nouveau Front populaire dans son programme", souligne encore Thierry Nier. Dans les prochains jours, la CGT entend élargir son appel à d'autres organisations syndicales, comme la CFDT. De son côté, La France insoumise annonce déjà rejoindre le mouvement social.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.