Force ouvrière : Pascal Pavageau, un dur à la tête du syndicat

Pascal Pavageau, successeur de Jean-Claude Mailly à la tête du syndicat Force ouvrière, affiche un ton plus musclé que son prédécesseur.

France 2

À peine élu, déjà offensif. Pascal Pavageau, successeur de Jean-Claude Mailly à la tête de Force ouvrière (FO), improvise, presque guerrier, un haka avec les militants, comme pour impressionner son adversaire désigné d'emblée, Emmanuel Macron. Le discours est musclé, l'homme est habitué des luttes syndicales.

Un changement de ligne ?

À 49 ans, Pascal Pavageau milite a FO depuis bientôt 30 ans. Ingénieur de formation, syndicaliste à temps plein depuis 2004, cet inconnu du grand public prend encore le métro tous les jours. Il adopte un ton plus contestataire que son prédécesseur Jean-Claude Mailly qui s'est montré trop conciliant avec le gouvernement au goût des militants. Mais, sur le fond, beaucoup s'attendent à ce que la ligne reste plutôt la même. Pascal Pavageau a déjà annoncé qu'il ne manifesterait pas au côté des autres syndicats lors des défilés du 1er-mai prochain. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Pascal Pavageau, nouveau secrétaire général de Force Ouvrière, le 4 avril 2018, à Paris. 
Pascal Pavageau, nouveau secrétaire général de Force Ouvrière, le 4 avril 2018, à Paris.  (JOEL SAGET / AFP)