Surgelés : le marché plombé par l'affaire des lasagnes au cheval

Pour la première fois depuis 20 ans, le marché des surgelés a reculé en 2013 : -2,2% en volume, -1,2% en valeur, à 9,1 milliards d'euros.

(Maxppp)

C'est une première : la première fois que ce marché recule en 20 ans. Les chiffres communiqués par les Entreprises des glaces et surgelés, qui regroupe 41 société du secteur, montrent que les ventes ont baissé de 2,2% en volume et de 1,2 % en valeur, à 9,1 milliards d'euros. 

Quand on y regarde de plus près, on s'apercoit que c'est essentiellement la consommation à domicile qui a tiré le marché vers le bas l'année dernière, -2%, à 5,5 milliards. Rien de bien suprenant : les consommateurs qui avaient l'habitude d'acheter des produits surgelés les yeux fermés ont changé leurs habitudes apres le scandale des lasagnes au cheval.

A contrario la consommation hors domicile, c'est-à-dire les achats de la restauration, n'a a pas été impactée par le scandale .. ce marché est resté stable. 

Le marché, spécifique, des glaces est, lui, resté stable.