Cet article date de plus de deux ans.

Soldes : des commerçants boycottent les ristournes

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

Les soldes ont débuté pour six semaines, mais les prochaines dureront quatre semaines. Les promotions sont plus fréquentes et certains commerçants ont décidé de les boycotter.

Fini les -30%, -50%, -70% ? Chez certains commerçants, les soldes ne sont plus une évidence. À Paris, dans une petite boutique de chaussures, la patronne refuse de solder ses articles. Une paire reste en vente à 375 €, car "elle a nécessité 150 heures de travail et elle est fabriquée à la main, explique-t-elle. Soldes, ou pas soldes, les clientes sont partagées.

Une stratégie payante

Des vêtements, des sous-vêtements et même de la literie : de plus en plus de marques arrêtent de brader leurs produits et en font même un argument de vente. À 30 minutes de Lille, une jeune entreprise produit une centaine de matelas par jour et ils sont toujours au même prix, soldes ou pas soldes. La stratégie est payante car "les soldes vont déclencher des achats chez des clients", justifie le fondateur. Pendant les soldes, le chiffre d'affaires de la marque bondit de 30%.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.