Soldes d'été : un bilan en demi-teinte

Alors que les soldes d'été se terminent mardi 6 août, c'est l'heure du bilan. La canicule et la crise des "gilets jaunes" n'ont pas aidé les commerçants.

FRANCE 2

À quelques heures de la fin des soldes d'été, les commerçants tirent un bilan mitigé de cette édition. À Bordeaux (Gironde), les magasins indépendants du centre-ville ont souffert des périodes de canicule. "On n'a pas forcément envie d'acheter des vêtements et d'essayer des chaussures lorsqu'il fait plus de 40°C dehors", regrette un commerçant. Certains commerçants déplorent une baisse de 20% de leur chiffre d'affaires par rapport à l'an dernier.

Les centres commerciaux n'ont pas été trop impactés par la canicule

C'est une mauvaise nouvelle pour les commerçants qui souhaitaient rattraper les pertes dues à la crise des "gilets jaunes". "On a passé de nombreux mois durant lesquels le centre-ville était inaccessible de 11 heures du matin à 20 heures le samedi. Les Bordelais ont du mal à revenir en centre-ville", explique Samanta De La Rosa, responsable adjointe d'une boutique. Les centres commerciaux climatisés, eux, ont très peu souffert d'une baisse de fréquentation durant la canicule.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des vitrines affichent des remises à Brest, en France, en janvier 2019.
Des vitrines affichent des remises à Brest, en France, en janvier 2019. (FRED TANNEAU / AFP)