Oise : la fermeture du bureau de poste agace les villageois

Dans la commune rurale de Longueil-Annel (Oise), le bureau de poste va fermer ses portes durant trois semaines à cause d'une baisse d'activité. Les habitants et les élus de la ville ne cachent pas leur mécontentement.

France 3

Pendant trois semaines, du 15 juillet au 4 août, la poste de Longueil-Annel (Oise) fermera ses portes. L'heure n'est pas à la fête pour la ville qui doit accueillir dimanche 7 juillet le pardon de la batellerie. La fermeture de la poste occupe les discussions des mariniers. "C'est un abandon des petites communes. Ça devient industriel de partout", détaille l'un d'entre eux. Le maire était parvenu durant l'été 2018 à maintenir l'ouverture du bureau, pas cette fois-ci.

Assurer une mission de service public

"Je trouve ça inadmissible dans une commune de 2 700 habitants qui a la particularité des écluses à côté et des mariniers qui passent et qui veulent soit chercher de l'argent ou déposer un recommandé (...) La poste a une délégation de service public. Elle doit respecter sa délégation de service public", déplore le maire Daniel Beurdeley. La poste assure que "ce dispositif repose sur la baisse d'activité liée à la période estivale." En France, la poste a une obligation : 90% de la population doit se trouver à moins de 5 km et moins de 20 minutes d'un bureau ou d'un point postal.

Le JT
Les autres sujets du JT
(FRED TANNEAU / AFP)