La Poste : une chute historique du courrier

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
La Poste : une chute historique du courrier
France 2
Article rédigé par
S. Lanson, F. Vallet, W. Kamli, M. Le Rue, A. Boulet - France 2
France Télévisions

La Poste a enregistré des pertes importantes en 2020 en raison du recul de l'activité des courriers. La lettre papier est en effet largement distancée par le mail. La crise sanitaire a accentué cette digitalisation.

En 2020, La Poste a enregistré des pertes importantes en raison d'une chute historique de l'envoi de courriers : -18 %, soit 1,6 milliard de lettres en moins. Ainsi, les camionnettes des facteurs pourraient circuler de moins en moins sur les routes. Certains Français avouent désormais privilégier les mails. La crise sanitaire explique également cette diminution : les entreprises, principales expéditrices de courriers, ont réduit leur activité. 

Une augmentation de 300 000 à 400 000 boîtes aux lettres par an 

Pourtant, paradoxalement, avec la population qui augmente chaque année, le nombre de boîtes aux lettres est lui aussi en hausse : La Poste a enregistré une augmentation de 300 000 à 400 000 boîtes aux lettres par an. Alors, pour faire face, elle demande un coup de pouce financier à l'État. Pourrait-elle aller jusqu'à ne plus distribuer le courrier six jours sur sept en moins de 48 heures ? Même pour ceux qui n'écrivent plus, cela semble impensable. "Le facteur, c'est un petit lien social avec le reste de la société", confie un homme au micro de France 2.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.