Cet article date de plus de quatre ans.

Santé : 400 cosmétiques épinglés pour des ingrédients "indésirables"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Santé : 400 cosmétiques épinglés pour des ingrédients "indésirables"
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

L'UFC-Que Choisir épingle 400 produits de salles de bain que nous utilisons tous les jours. Des substances "indésirables" ont été trouvées dans nos shampooings, crèmes ou déodorants.

Se laver les cheveux, se passer de la crème ou se laver les dents, bref prendre soin de soi, pourrait s'avérer risqué. Les consommateurs ne savent pas toujours ce que contiennent leurs produits cosmétiques. Un an après la publication de son étude, l'UFC-Que Choisir tire donc à nouveau la sonnette d'alarme. Lingettes intimes, crèmes hydratantes, shampooings colorants et autres soins pour bébés, il y aurait encore dans ces cosmétiques jusqu'à onze composants indésirables.

Un conservateur retiré du marché

Parmi les substances allergènes dénoncées, il y a douze mois, un conservateur au nom barbare : la methylisothiazolinone, surnommée MIT. Cette molécule vient d'être retirée du marché dans les produits non rincés comme les crèmes. Pour la Fédération des entreprises de la beauté, c'est la preuve que les consommateurs sont bien protégés. Pour certains dermatologues, il existe un principe de précaution : limiter l'usage des produits cosmétiques.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.