VIDEO. Retraites : "Le gouvernement a spéculé sur les fêtes de Noël pour opposer l'opinion publique aux grévistes et il a échoué", estime Philippe Martinez

Le secrétaire général de la CGT était l'invité de franceinfo mardi matin. 

FRANCEINFO

"Il faut que le gouvernement reconnaisse qu'il y a un mécontentement dans ce pays" a déclaré Philippe Martinez, le secrétaire général de la CGT, mardi 24 décembre sur franceinfo, concernant la réforme des retraites. "Quand 62 à 68% de l'opinion publique soutient ce mouvement, cela devrait interpeller ces grands dirigeants du gouvernement, parce que malgré toutes les provocations des ministres, les insultes aux travailleurs et travailleuses de ce pays, le mouvement social est majoritairement soutenu par l'opinion publique", a-t-il poursuivi. 

C'est le gouvernement qui a choisi le calendrier, il a spéculé sur les fêtes de Noël pour opposer l'opinion publique aux grévistes, il a échoué.

Philippe Martinez

à franceinfo

Concernant l'absence de trêve pour les fêtes de Noël, Philippe Martinez rappelle que "pour les grévistes qui en sont à leur 20e jours de grève, ce n'est pas Noël pour eux non plus" mais que "l'opinion publique reste malgré toutes les pressions du gouvernement, malgré tous les mensonges, il y a un soutien de l'opinion publique."

"Il y a de la solidarité, de multiples initiatives de soutien, a poursuivi Philippe Martinez, et c'est d'ailleurs impressionnant tous les soutiens financiers qui nous arrivent. S'il y avait un rejet - y compris à Noël - il n'y aurait pas autant de messages qui nous parviennent".

Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT était l’invité du \"8h30 franceinfo\"
Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT était l’invité du "8h30 franceinfo" (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)