VIDEO. Réforme des retraites : "C'est le gouvernement qui choisit la confrontation et l'affrontement", déclare Philippe Martinez

Le secrétaire général de la CGT a également dénoncé le "mépris" du gouvernement pour les syndicats.

FRANCEINFO / RADIO FRANCE

"C'est le gouvernement qui choisit la confrontation et l'affrontement", a déclaré Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT dans l'émission "Questions politiques" sur France Inter et franceinfo dimanche 8 décembre, à propos de la réforme des retraites.

>> DIRECT. Grève du 8 décembre : suivez la situation à la RATP et à la SNCF, alors que le gouvernement enchaîne les réunions de travail

"On verra mercredi soir ce qui se passera jeudi", à savoir si la grève se poursuit, a ajouté le leader de la CGT. "Cela dépend des annonces du Premier ministre" mercredi. Édouard Philippe doit détailler la réforme devant le Conseil économique, social et environnemental (Cese). "Nous, on veut un retrait" de la réforme du gouvernement et "l'amélioration du système actuel", a expliqué Philippe Martinez.

Chasser le naturel, il revient au galop. Là [le gouvernement] montre les muscles et dit 'on lâchera rien'. Qu'est-ce que c'est que cette façon d'écouter le peuple ?

Philippe Martinez

à franceinfo

"Quand on a un tel niveau de mécontentement, on réfléchit et on se dit 'la réforme, ce n'est pas la bonne', donc on remet les compteurs à zéro et on retravaille d'autres hypothèses à partir des propositions que fait la CGT par exemple", a ajouté Philippe Martinez, qui dénonce également le "mépris" du gouvernement pour les syndicats.

"Ce qu'on peut saluer en Jean-Paul Delevoye [haut-commissaire aux retraites], c'est qu'il sait ce que sont les syndicats. Quand on se parle, il y a du respect. C'est ce qui manque chez monsieur Macron et monsieur Philippe", a affirmé le leader syndical.

Philippe Martinez est aussi revenu sur le fond du projet de réforme des retraites : "Nous avons fait la démonstration que ce système (…) va faire perdre à tout le monde, ce qui prouve que ce système n'est pas bon, donc il faut recommencer. Nous prétendons que nous avons un des meilleurs systèmes de retraite au monde qu'il faut juste améliorer et adapter à certaines réalités."

Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez était l\'invité de l\'émission \"Questions politiques\" dimanche 8 décembre sur France Inter et franceinfo.
Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez était l'invité de l'émission "Questions politiques" dimanche 8 décembre sur France Inter et franceinfo. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)