Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Portraits de retraités face à la future réforme

Inquiets, confiants, ou encore contraints de reprendre le travail... Tous les retraités n'envisagent pas la future réforme de la même manière.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Jean-Claude Martin, ancien boulanger, a dû reprendre du service à 69 ans, après avoir tenté de faire face avec une maigre retraite de moins de 1 000 euros par mois. ((FRANCETV INFO / FRANCE 2))

Vendredi 14 juin, le rapport Moreau sur l'avenir du système des retraites a été remis à Jean-Marc Ayrault. Ils contient des mesures qui doivent servir de base à la concertation entre le gouvernement et les syndicats, qui débutera lors de la conférence sociale des 20 et 21 juin.

Mais que pensent les retraités de cette nouvelle réforme qui s'annonce ? Josselin Debraux de France 2, ainsi que les bureaux de la chaîne en région, sont allés les interroger. Parmi les personnes rencontrées, il y a Jean-Claude Martin, ancien boulanger qui a dû reprendre du service à 69 ans après avoir tenté de faire face avec une maigre retraite de moins de 1 000 euros par mois.

D'autres sont plus à l'aise, comme Yves Novarro, retraité de la fonction publique qui "vit normalement" avec 1 800 euros par mois. Il y a enfin, ceux dont le montant de la retraite dépasse les 2 000 euros mensuels. Certains d'entre eux grimacent à l'idée de faire un effort de solidarité, quand d'autres sont plus compréhensifs.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Réforme des retraites

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.