Retraites : les syndicats d'enseignants reçus au ministère de l'Éducation nationale

Les policiers ont suspendu jeudi 12 décembre leur mouvement de protestation. Ils disent avoir obtenu des garanties de leur ministre Christophe Castaner. Au lendemain, c'est le ministre de l'Éducation nationale qui recevait les syndicats enseignants.

FRANCE 2

Alors que la grève contre la réforme des retraites se poursuit, les policiers ont suspendu jeudi 12 décembre leur mouvement de protestation après avoir obtenu gain de cause. Qu'en est-il des enseignants, dont les représentants étaient reçus vendredi 13 décembre par le ministre ? "Les syndicats enseignants attendaient du concret dès aujourd'hui, dès cette première rencontre avec Jean-Michel Blanquer. Ils ont discuté plus de trois heures et se disent plutôt satisfaits des échanges avec le ministre", explique le journaliste Simon Ricottier, en direct devant le ministère de l'Éducation nationale à Paris.

Les syndicats d'enseignants réclament un calendrier plus précis

"Les promesses ont été réaffirmées, notamment une sanctuarisation du niveau des pensions et une enveloppe conséquente qui sera consacrée aux revalorisations salariales à partir de 2021. Les syndicats attendent des précisions sur le montant de cette enveloppe et un calendrier un peu plus précis. En attendant, ils maintiennent l'appel à la grève et à la manifestation mardi 17 décembre, car ils estiment qu'ils ne sont pas les seuls concernés par cette réforme des retraites", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministre de l\'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, à la sortie du palais de l\'Elysée, le 13 novembre 2019 à Paris. 
Le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, à la sortie du palais de l'Elysée, le 13 novembre 2019 à Paris.  (LUDOVIC MARIN / AFP)