Retraites : les pensions de réversion en danger ?

Que vont devenir les pensions de réversion ? L'exécutif annonce une refonte du système. Face aux inquiétudes, Emmanuel Macron assure qu'il n'y aura aucun impact sur les bénéficiaires actuels.

France 3

Aujourd'hui, les pensions de réversion concernent 4,4 millions de personnes, dont 89% de femmes. Mais dans le cadre de la réforme des retraites, cela pourrait changer. Dans un document rendu public début juin, la question du maintien des pensions de réversion a été posée. Un sujet polémique qui a contraint mardi 26 juin le chef de l'État à réagir. "Aucun bénéficiaire actuel ne verra sa pension de réversion diminuer. Il n'est pas question de supprimer les pensions de réversion pour les futurs retraités", a-t-il écrit sur son compte Twitter.

Éteindre la polémique

Mais jeudi 28 juin sur LCI, Christophe Castaner, lui, n'était plus aussi catégorique en indiquant qu'elle pourrait être "modifiée". Jeudi 28 juin, le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a tenté à son tour d'éteindre la polémique dans une vidéo. Un débat déjà sensible alors que la loi sur les retraites n'est pas prévue avant l'an prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Selon le document, le trou du régime de retraite atteindrait plus de 4,5 milliards d’euros en 2022.
Selon le document, le trou du régime de retraite atteindrait plus de 4,5 milliards d’euros en 2022. (JULIO PELAEZ / MAXPPP)