Cet article date de plus d'un an.

Réforme des retraites : les Français mitigés face au projet

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Retraites : les Français mitigés face à la réforme
Article rédigé par France 2 - M. Arribe, P. Wursthorn, F. Fort
France Télévisions
France 2
La présentation de la réforme des retraites, mardi 10 janvier, implique beaucoup de changements pour les Français. Êtes-vous convaincu par les annonces ?

64 ans, c’est le chiffre qui fâche. Sur un marché près de Bordeaux (Gironde), mercredi 11 janvier, beaucoup n’imaginent pas partir à la retraite plus tard. Mais la réforme est malgré tout nécessaire pour certains. "Quand on voit les autres pays, ils sont plus loin que nous, donc je comprends", affirme une femme. Mais pour la plupart, la réforme est injuste. "Je pense qu’à 64 ans, je vais bien être usé", déclare un commerçant ayant travaillé dans le bâtiment auparavant.

Un jeune commerçant est découragé

Pour toucher une pension complète, il faudra désormais travailler pendant 43 ans. "On a envie de profiter de la vie, on est plus ou moins fatigués, des problèmes de santé se mêlent à tout ça et résultat, on travaille et on va au cimetière", regrette une femme. Un jeune commerçant de 23 ans est découragé : il sait qu’il n’aura pas de retraite. Une bonne nouvelle tout de même reste la revalorisation de la pension minimale fixée à 1200 euros.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.