Retraites : de nouveau indexées sur l'inflation ?

Edouard Philippe a annoncé que les petites retraites pourraient être indexées sur l'inflation, dès 2020. 

C'est l'une des mesures les plus contestées du quiquénnat, un coup dur pour le pouvoir d'achat des retraités. En janvier 2019, le gouvernement a plafonné l'augmentation du plafond des retraites à + 0,3%, alors qu'elle aurait dû atteindre 1,8% si elle était indexée par l'inflation. Vendredi 15 mars, Édouard Philippe a déclaré sur Europe 1 qu'il envisageait d'abandonner ce dispositif pour les petites retraites dès l'année prochaine. "Faisons en sorte, pour l'année 2020, de réindexer les petites retraites. Faire de la politique, c'est aussi écouter. Et moi j'entends ce message", a-t-il indiqué. 

2 milliards d'euros d'économies 

Augmentation de la CSG, désindexation des pensions : depuis le début du quinquennat, une partie des retraités se sent laissée pour compte. Depuis, le ras-le-bol n'a cessé de monter, notamment depuis l'instauration du grand débat national. Alors, un retour en arrière rassurerait ces retraités. "C'est vrai qu'on a été très pénalisés ces dernières années", déplore un homme. Cette année, l'État devrait économiser environ deux milliards d'euros. 

Le JT
Les autres sujets du JT
plus de 35 000 contributions et plus de 200 000 visiteurs ont été recensées sur la plateforme internet dédiée à la réforme des retraites.
plus de 35 000 contributions et plus de 200 000 visiteurs ont été recensées sur la plateforme internet dédiée à la réforme des retraites. (JOEL SAGET / AFP)