Cet article date de plus d'un an.

Réforme des retraites : une pause dans le conflit ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Réforme des retraites : une pause dans le conflit ?
Article rédigé par
France Télévisions

Le lundi 20 janvier s'annonce fluide dans les transports en région parisienne. Les assemblées générales ont majoritairement voté en faveur de la reprise du travail. Pour autant, la semaine sera émaillée de plusieurs actions contre le projet de réforme de retraite.

Conducteurs, dockers, avocats, danseurs et musiciens de l'Opéra de Paris... Quel sera le visage de la grève la semaine prochaine alors que le projet de réforme des retraites sera présenté en Conseil des ministres vendredi 24 janvier. Dimanche 19 janvier au 46e jour de grève, les métros circulent mieux. Demain, seulement cinq lignes seront perturbées. "Je suis très contente que ça reprenne demain, parce que c'était très long", avoue une usagère.

"On repart directement vendredi 24 en grève"

Si la majorité des grévistes reprend le travail, c'est parce que la grève leur coûte cher. Un conducteur, père de deux enfants, a perdu plus de 2000 euros. Il reprend le travail demain, temporairement. "On reprend le travail pour se renflouer un peu et on repart directement vendredi 24 [janvier] en grève", assure-t-il. Une date qui coïncide avec la présentation du projet de réforme des retraites au Conseil de ministres.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Réforme des retraites

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.