Réforme des retraites : un gouvernement "déterminé" et "ouvert à la concertation"

Vendredi 13 septembre, Emmanuel Macron est en déplacement en Andorre. Le président de la République a été interrogé au sujet de la réforme des retraites.

FRANCE 3

En déplacement en Andorre vendredi 13 septembre, le chef de l'État a été interrogé sur la réforme des retraites. Emmanuel Macron a reconnu que le changement de système fait peur aux Français. Le Premier ministre est quant à lui dans la Drôme. Dès jeudi 12 septembre, il a tenté de lever les inquiétudes, notamment celles des salariés qui bénéficient de régimes spéciaux, comme à la RATP. "Il a promis de prendre, si nécessaire, plus de temps pour négocier avec ces catégories", précise la journaliste Catherine Demangeat depuis la gare Saint-Lazare à Paris.

Une mobilisation très suivie à la RATP

L'exécutif s'attendait donc à une mobilisation massive des agents de la RATP vendredi 13 septembre. "Nous sommes à la fois déterminés et ouverts à la concertation", confiait à la journaliste un proche du Premier ministre. La grève n'entamera donc pas la volonté du gouvernement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme entre dans une agence de l\'Assurance-retraite, le 15 février 2019, à Armentières, dans le Nord de la France.
Une femme entre dans une agence de l'Assurance-retraite, le 15 février 2019, à Armentières, dans le Nord de la France. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)