Cet article date de plus d'un an.

Réforme des retraites : suffisante pour sauver le système ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Le projet de réforme des retraites, présenté par le gouvernement mardi 10 janvier, a pour but de préserver le système français. Mais avec les mesures d’accompagnement, cela pourrait ne pas être assez.
Réforme des retraites : suffisante pour sauver le système ? Le projet de réforme des retraites, présenté par le gouvernement mardi 10 janvier, a pour but de préserver le système français. Mais avec les mesures d’accompagnement, cela pourrait ne pas être assez. (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo - G.de Florival, C.Tixier, J.Ababsa L.Houeix, N.Leydier, C.Ricco
France Télévisions
Le projet de réforme des retraites, présenté par le gouvernement mardi 10 janvier, a pour but de préserver le système français. Mais avec les mesures d’accompagnement, cela pourrait ne pas être assez.

La réforme des retraites, dont les contours ont été annoncés mardi 10 janvier par Elisabeth Borne, sera-t-elle suffisante pour préserver notre système à l’équilibre ? Avec le report de l’âge légal de départ et l’allongement de la durée de cotisation, la réforme dégagerait 17,7 milliards d’euros à l’horizon 2030. Cette somme comblerait largement, selon l'exécutif, le déficit. Mais pas sûr pour autant que cela suffise. 

Des mesures à 6 milliards d’euros

Les mesures d’accompagnement s’additionnent, à commencer par l’augmentation de la pension minimum. "Elle concerne potentiellement énormément de personnes. Donc verser 50, 100 ou 200 euros de plus sur une base importante, fait que les milliards peuvent s’envoler", soutient Valérie Batigne, dirigeante de Sapendio. Cette mesure coûterait, dans le détail, 1,8 milliard. À cela s’ajoutent les 600 millions d’euros pour les carrières longues et les 3,1 milliards pour les pensions d'invalidité. La facture totale se chiffrera à près de 6 milliards d’euros. Au-delà de 2030, l'équilibre n’est pas garanti, surtout si le chômage ne baisse pas comme le gouvernement l’a prévu dans son projet de loi.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.