Réforme des retraites : reprises des consultations avec les syndicats

La rentrée pour le gouvernement est chargée, avec notamment le dossier de la réforme des retraites. Les consultations ont repris avec davantage d'options qu'au début de l'été.

Le dialogue a repris entre le gouvernement et les partenaires sociaux. Fixer un âge pivot à 64 ans ou allonger la durée de cotisation à 43 ans ? Le débat est ouvert. Les patrons veulent réformer. "On a aussi rappelé notre inquiétude sur l'équilibre financier, le rapport du conseil d'orientation des retraites est très clair, il manquera entre 9 et 12 milliards d'euros à l'horizon 2025", prévient Geoffroy Roux de Bézieux, président du Medef. Le Medef qui est favorable à un système à point, la CFDT aussi.

FO intransigeante

"La CFDT a redit que la question de l'âge pivot collectif était profondément injuste. Et donc on a redit que ça stigmatisait le débat sur une question d'âge. Il est question d'un régime de retraite plus juste", exprime Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT. Du côté de la FNSEA, on réclame avant tout une revalorisation des retraites. Fin août, le chef de l'État avait exprimé sa préférence. Aujourd'hui, FO a réitéré son opposition au système unique par points. Des mobilisations sont prévues fin septembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le haut commissaire à la réforme des retraites Jean-Paul Delevoye, le 18 juillet 2019.
Le haut commissaire à la réforme des retraites Jean-Paul Delevoye, le 18 juillet 2019. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)