Réforme des retraites : quel est le montant de la cagnotte des professions libérales ?

Les professions libérales craignent de perdre leur cagnotte mise de côté pour leurs pensions de retraite avec la réforme. Le journaliste Jean-Paul Chapel expose le détail par profession. 

France 2

Les professions libérales ont toutes quelque chose à perdre avec la réforme des retraites. Elles possèdent en effet toutes une cagnotte. Ainsi, les chirurgiens dentistes ont accumulé une réserve de 4,7 milliards d'euros, les infirmiers qui exercent en libéral ont une caisse avec 3,4 milliards d'euros d'excédent, précise Jean-Paul Chapel sur le plateau du 20 Heures de France 2. Les avocats ont, eux, 2 milliards et les pharmaciens 1,2 milliards d'euros. "Au total, la cagnotte des régimes autonomes atteint la coquette somme de 28 milliards d'euros", poursuit-il. 

trois actifs pour un retraité

"Ce sont les actifs d'aujourd'hui qui financent les pensions des retraités d'aujourd'hui", explique Jean-Paul Chapel. Par exemple, chez les infirmiers et les kinésithérapeutes, "il y a actuellement trois actifs pour un retraité". C'est donc plus facile "d'équilibrer le système. Dans le régime général, il n'y a qu'1,7 actif pour un retraité". 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des avocates, à Nantes, le 4 février 2011.
Des avocates, à Nantes, le 4 février 2011. (JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP)