Réforme des retraites : "Nous n'irons pas au-delà des 43 années de cotisations pour avoir une retraite à taux plein", annonce Elisabeth Borne

Publié Mis à jour
Article rédigé par
Radio France

Invitée de franceinfo mardi 3 janvier, la Première ministre Elisabeth Borne annonce ne pas vouloir aller au-delà de 43 années de cotisations pour avoir une retraite à taux plein.

Elle le dit "très clairement" sur franceinfo : reporter l'âge de départ à 65 ans "n'est pas un totem", assure Élisabeth Borne, la Première ministre, interrogée ce mardi  sur la réforme des retraites à venir. Selon elle, il existe "d'autres solutions qui peuvent aussi permettre d'atteindre ce qui est notre objectif : l'équilibre de notre système de retraite à l'horizon 2030". Toutefois, "nous n'irons pas au-delà des 43 années de cotisations prévues dans la réforme Touraine pour avoir une retraite à taux plein", affirme-t-elle. Quant à "l'âge qui permet à quelqu'un qui n'a pas eu une carrière complète de partir sans décote", il "ne bougera pas" et "restera à 67 ans".  

>> Réforme des retraites, assurance-chômage, crise énergétique... Ce qu'il faut retenir de l'interview d'Elisabeth Borne sur franceinfo

"On continue à discuter"

Le relèvement du minimum de pension (85% du smic pour une carrière complète, soit 1 200 euros net) ne sera pas universel dans la première version de la réforme, celle du gouvernement. "Ma priorité, c'est que ce sont les actifs qui vont devoir travailler un peu plus longtemps qui bénéficient de cette revalorisation", dit-elle. "Je rappelle qu'il y aura un débat sur le projet de loi, on verra, je n'ai pas de doute qu'il y aura des propositions en ce sens", ajoute-t-elle.

"Sur tous ces sujets, on continue à discuter avec les organisations patronales et syndicales et avec les différentes formations politiques qui sont représentées au Sénat et à l'Assemblée", poursuit la cheffe de gouvernement.  

La cheffe de gouvernement doit rencontrer mardi et mercredi les partenaires sociaux pour d’ultimes discussions autour de la réforme des retraites et à quelques jours de la présentation officielle du texte, le 10 janvier. "Bien sûr, ces concertations sont utiles", a assuré Elisabeth Borne face à Salhia Brakhlia et Marc Fauvelle. 


Cette réforme des retraites sera présentée officiellement "le 10 janvier", puis elle sera présentée "en conseil des ministres le 23 janvier", viendra ensuite un "débat à l'Assemblée nationale début février", avec l'objectif que le "texte soit voté avant la fin du premier trimestre, pour une entrée en vigueur à la fin de cet été", a détaillé la Première ministre à Salhia Brakhlia et Marc Fauvelle.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.