Réforme des retraites : les parents d'élèves s'organisent

Vendredi 24 janvier, journée de mobilisation nationale, beaucoup d'écoles sont fermées. Les parents doivent donc s'organiser.

France 3

C'est une matinée presque normale. Vendredi 24 janvier, France 3 a suivi une famille qui doit s'organiser face à la grève contre la réforme des retraites. Sur les trois enfants, seule la petite Louise a école. Les deux autres resteront à la maison. À Malakoff, dans les Hauts-de-Seine, sur 15 établissements scolaires, trois sont totalement fermés.

Les parents soutiennent le mouvement

"On comprend, mais c'est compliqué", indique une mère de famille devant une école. Du côté des enseignants, on tient au dialogue avec les parents. "Dans la grande majorité des cas, ils manifestent aussi le fait qu'ils nous soutiennent et nous on souhaite continuer de communiquer avec eux. Notre mouvement n'est pas fait pour les embêter", explique Sophie Martin, enseignante gréviste.

Le JT
Les autres sujets du JT
(MYCHELE DANIAU / AFP)