Réforme des retraites : les organisations lycéennes appellent au blocage des lycées les 30 et 31 janvier

La FIDL, le MNL ou encore la Voix Lycéenne appellent ainsi au blocage des lycées mardi 31 janvier "voire même la veille, le lundi 30, pour ouvrir la semaine de mobilisation".
Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Une personne passe devant une banderole accrochée à la clôture du lycée Zola, sur laquelle on peut lire "Non à la retraite à 64 ans", à Rennes, le 19 janvier 2023. (DAMIEN MEYER / AFP)

Après "la très forte mobilisation" du jeudi 19 janvier, les organisations lycéennes appellent, mardi 24 janvier dans un communiqué, à se joindre à la grève et aux manifestations interprofessionnelles du 31 janvier, contre la réforme des retraites. La FIDL, le MNL ou encore la Voix Lycéenne appellent ainsi au blocage des lycées mardi prochain "voire même la veille, le lundi 30, pour ouvrir la semaine de mobilisation".

"Nous appelons les lycéen-ne-s à organiser dès maintenant dans leur lycée ou dans leur ville des assemblées générales, ainsi que des tractages et des collages aux abords de leurs établissements scolaires", écrit l'intersyndicale lycéenne dans son communiqué unitaire. Elle souhaite "être le plus nombreux possibles pour les prochaines actions", après la mobilisation, le 19 janvier, de "dizaines de milliers de jeunes".

"Mettons tous nos efforts dans la construction d’un rapport de force suffisant pour obtenir le retrait de cette réforme mortifère et sortir de cette logique libérale qui place les profits d’une poignée avant notre avenir", écrivent encore les organisations lycéennes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Réforme des retraites 2023

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.