Cet article date de plus d'un an.

Réforme des retraites : le port de Marseille de nouveau bloqué en signe de protestation

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Réforme des retraites : le port de Marseille de nouveau bloqué en signe de protestation
Article rédigé par
France Télévisions

Une nouvelle journée de mobilisation contre la réforme des retraites est organisée mercredi 29 janvier. Pour maintenir la pression sur le gouvernement, les syndicats bloquent plusieurs ports, dont celui de Marseille (Bouches-du-Rhône).

Le mercredi 29 janvier est la huitième journée de mobilisation interprofessionnelle contre la réforme des retraites. Les syndicats espèrent toujours faire reculer le gouvernement et ont organisé de nouvelles opérations "port mort", comme à Marseille (Bouches-du-Rhône). Le grand port de Marseille-Fos-sur-Mer tourne au ralenti depuis 55 jours désormais. Une assemblée générale de tous les ports de France s'est tenue mardi 28 janvier, et a avalisé cette nouvelle opération port mort. Une manifestation est également attendue.

100 millions de pertes

Concrètement, une journée port mort signifie que les salariés ne font pas d'heures supplémentaires, ne font pas de travaux exceptionnels, les cadences sont revues à la baisse et les navires restent en rade ou alors sont déroutés vers les ports européens de Rotterdam et d'Anvers. Le secteur du tourisme est lui aussi impacté puisqu'une douzaine de croisières ont d'ores et déjà été annulées. La perte de chiffre d'affaires est chiffrée à environ 100 millions d'euros.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Réforme des retraites

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.