Réforme des retraites : comparez l'âge de départ à la retraite de nos voisins européens avec la France grâce à notre moteur de recherche

Article rédigé par Fabien Jannic-Cherbonnel
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Les disparités entre les systèmes de retraites des pays européens sont grandes, notamment sur la question de l'âge de départ. (ASTRID AMADIEU / FRANCEINFO)
Tous les Européens ne peuvent prendre leur retraite au même âge. En France, il faut avoir au moins 62 ans pour partir à taux plein ; en Allemagne, il faudra bientôt travailler jusqu'à 67 ans.

Le gouvernement choisira-t-il 64 ou 65 ans ? Elisabeth Borne doit trancher mardi 10 janvier, avec la présentation de son projet de réforme des retraites. Avec un départ à la retraite possible à 62 ans, la France dispose pour l'instant de l'un des âges de départ à la retraite les plus bas d'Europe. La plupart de nos voisins européens ont adopté ces dernières années des réformes repoussant cet âge de départ. En Allemagne, par exemple, il faudra bientôt travailler jusqu'à 67 ans. Au Danemark, l'âge de départ devrait  atteindre 69 ans en 2035.

>> Retraites : suivez la présentation de la réforme dans notre direct

A quel âge peuvent partir les Espagnols ou les Irlandais à la retraite  ? Franceinfo a réalisé un moteur de recherche qui vous permet de comparer la situation dans les 27 pays de l'Union européenne (UE), mais aussi en Suisse, en Norvège, au Liechtenstein et au Royaume-Uni, grâce aux données du Système d’information mutuelle sur la protection sociale (Missoc), datées de 2022. Nous y avons inclus les évolutions prévues dans les prochaines années, de nombreux pays ayant lancé, comme la France s'apprête à le faire, des réformes de leur système.

Attention cependant, l'âge légal de départ n'est qu'un indicateur parmi d'autres, comme l'explique le Centre des liaisons européennes et internationales de sécurité sociale (Cleiss). Les systèmes de retraites européens ne sont pas tous similaires et certains permettent par exemple, comme en France, de partir plus tôt sous certaines conditions de pénibilité. La plupart inclus également une durée de cotisation minimum, qui varie selon les pays, et les pensions ne sont pas toujours calculées de la même façon. C'est pour cela que nous avons par ailleurs choisi d'inclure l'âge de départ effectif à la retraite dans notre moteur de recherche, celui-ci variant grandement selon les pays. Ce dernier est basé sur des chiffres d'un rapport sur les seniors de la Commission européenne (en anglais).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Réforme des retraites 2023

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.