Grèves : des manifestations pour défendre le pouvoir d'achat et les salaires

Publié
Grèves : des manifestations pour défendre le pouvoir d'achat et les salaires
Article rédigé par
N.Berthier, J.Van Hove - France 3
France Télévisions

Les salariés se sont mobilisés, jeudi 29 septembre, pour défendre leur pouvoir d'achat. Avec l'inflation, nombreux sont ceux à demander une revalorisation des salaires. Ils sont aussi contre la réforme des retraites. 

Jeudi 29 septembre, des salariés ont fait grève et ont défilé pour défendre leurs salaires et les pensions de retraite. Un sapeur-pompier professionnel ne se voit pas travailler jusqu'à 65 ans. "Est-ce que vous voyez un sapeur-pompier venir vous sauver dans un appartement en feu à 65 ans ?", demande-t-il. Dans le cortège, le pouvoir d'achat est au cœur des revendications. Deux aides à domicile demandent une augmentation de salaire. "On se bat pour la retraite, on se bat pour bien vivre", confie l'une d'entre elles. "Moi ça fait 30 ans que je travaille, je vais vous dire, mon salaire brut, c'est 1 650 euros", ajoute l'autre.  

40 000 manifestants à Paris selon les syndicats 

Un chercheur au CNRS se mobilise également pour le pouvoir d'achat. "Je suis fonctionnaire, il y a eu un dégel du point d'indice, mais qui est très en deçà de l'inflation actuelle", affirme-t-il. L'Éducation nationale s'est aussi mobilisée. "40% en grève dans les lycées pros, ça signifie quelque chose je pense", témoigne une enseignante en lycée professionnel. Avec 20 ans d'ancienneté, elle gagne 2 200 euros nets par mois et s'inquiète pour son niveau de vie. Selon les syndicats, 40 000 personnes ont manifesté à Paris. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.