Grève reconductible des cheminots : "Réussissons la grève de mardi et on verra après pour construire la suite", répond la CFDT-cheminots

La CGT Cheminots et le syndicat SUD-Rail ont proposé, mardi, une grève reconductible "dès la mi-février" à la SNCF si le gouvernement refusait de retirer son projet de réforme des retraites.
Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Des drapeaux de la CFDT lors de la manifestation contre la réforme des retraites à Marseille, le 19 janvier 2023. (GREDAB / LE PICTORIUM / MAXPPP)

Alors que la CGT-cheminots et SUD-Rail proposent une grève reconductible aux cheminots à partir de la mi-février, le secrétaire général de la CFDT cheminots Thomas Cavel déclare mardi 24 janvier sur franceinfo que son syndicat "ne s'interdit rien". L'objectif est tout de même avant tout que la grève interprofessionnelle du 31 janvier soit "massive". "Réussissons la grève de mardi et on verra après pour construire la suite", déclare secrétaire général de la CFDT cheminots.

"Pour l'instant, il faut absolument réussir cette mobilisation pour voir ce que ça emporte, explique Thomas Cavel. Construisons étape après étape. La grève et les manifestations du 19 janvier ont été massives. Il faut de nouveau prouver l'opposition à ce mauvais projet et montrer l'engagement de la population globale contre la réforme." La CFDT "sait très bien qu'il y aura très certainement des suites" au mouvement. "Nous serons pleinement mobilisés dans ces suites", assure Thomas Cavel.

En cas de grève reconductible, le secrétaire général de la CFDT cheminots a conscience des difficultés que rencontreront les cheminots déjà "lourdement impactés par les effets de l'inflation". "Mais je le dis de manière très forte, l'opposition à ce projet est très forte également, avance Thomas Cavel. Il y a un moment où la détermination devra s'exprimer. Ce serait une grave erreur de la part du gouvernement de minorer l'engagement et la détermination des salariés."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Réforme des retraites 2023

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.