Grève du jeudi 9 janvier : la RATP annonce une offre en baisse pour cette journée de manifestations, particulièrement pour les bus et tramways

Aucune ligne de métro ne sera complètement fermée, mais l'ouverture des 14 lignes non-automatiques restera limitée aux heures de pointe.

Des passagers quittent une rame de tramway à Paris, le 19 décembre 2019, lors du mouvement de grève contre la réforme des retraites.
Des passagers quittent une rame de tramway à Paris, le 19 décembre 2019, lors du mouvement de grève contre la réforme des retraites. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

Les transports en commun d'Ile-de-France seront davantage perturbés par la grève contre la réforme des retraites, jeudi 9 janvier, pour la première journée de mobilisation interprofessionnelle de l'année. La RATP a annoncé, mercredi, un trafic en baisse sur certaines lignes, en particulier le réseau de tramway et de bus.

La totalité des 16 lignes du métro parisien ouvriront au moins une partie de la journée, ce qui n'était pas le cas dans les premières semaines de la grève. Le trafic restera inchangé par rapport à mercredi sur les RER A et B et les lignes 1 et 14, qui circuleront toute la journée, ainsi que sur les lignes 2, 4, 7, 7bis et 9, qui ne circuleront qu'aux heures de pointe.

Les lignes 3, 5 et 8 ne seront également ouvertes qu'aux heures de pointe, sur un parcours réduit. La 11 et la 13 ne circuleront que le matin, la 6 et la 12 qu'en fin de journée, et la 3 bis seulement l'après-midi.

Le trafic des bus sera davantage touché, avec un bus sur deux en moyenne, contre deux sur trois mercredi. Les lignes 1, 3a et 3b du tramway ne circuleront qu'aux heures de pointe, et les autres verront leur fréquence réduite, à l'exception de la ligne 5.