Grève du 14 décembre : les achats de Noël en péril

La poursuite de la grève contre la réforme des retraites est en passe de devenir un cauchemar pour certains commerçants. De Nice (Alpes-Maritimes) à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), France 2 a rencontré des professionnels inquiets.

FRANCE 3

Il n’y a pas foule dans les magasins. Depuis le début de la grève jeudi 5 décembre, le rituel des courses de Noël est une épreuve. À Nice, dans les Alpes-Maritimes, les rares habitants qui s’aventurent dans les rues sont des piétons. Beaucoup craignent de rester bloqués dans les embouteillages. Avec la crise des "gilets jaunes" l’an passé, pour certains commerçants, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. "Il n’y a personne en ville, les gens ne sont absolument pas motivés. (…) Noël c’est notre gros mois et cette année c’est catastrophique", déplore une commerçante.

Les commerçants espèrent que les achats seront reportés

Dans l’hôtellerie-restauration, le constat est le même. "35 annulations pour le 5 et 6 décembre. Pour cette semaine, les annulations, contrairement à avant, arrivent à la dernière minute, ce qui fausse complètement nos prévisions", indique un professionnel du secteur. À Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), on veut croire que les achats de Noël sont seulement reportés. Les commerçants espèrent que tout va se jouer dans les prochains jours.

Le JT
Les autres sujets du JT
Noël arrive à grands pas...Encore deux semaines pour faire les cadeaux
Noël arrive à grands pas...Encore deux semaines pour faire les cadeaux (GARO / PHANIE / AFP)