Vidéo Élections législatives : Xavier Bertrand se veut rassembleur

Publié Mis à jour
Élections Législatives : Xavier Bertrand répond aux questions de Francis Letellier
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Dimanche 5 juin, Xavier Bertrand est l’invité de "Dimanche en politique". Alors que l’inquiétude concernant les législatives pèse sur Les Républicains, l’ancien ministre se veut rassurant et rassembleur.

Dimanche 12 juin aura lieu le premier tour des élections législatives. À cette occasion, Xavier Bertrand est venu s’exprimer sur le plateau de "Dimanche en politique", dimanche 5 juin. Le président de la région des Hauts-de-France se montre critique envers le début du quinquennat d'Emmanuel Macron. Il exprime d’abord le regret de l’inaction du président de la République en tant que président de l'Union européenne depuis le 1er janvier 2022. "Il n’a rien fait", explique le membre des Républicains. Il regrette également les débordements qui ont entouré la finale de la Ligue des champions. "Nous avons dès le début de ce quinquennat, le retour du désordre", décrit Xavier Bertrand.

Les élections législatives en ligne de mire

Xavier Bertrand se montre réticent envers l’initiative du chef de l’État de créer un Conseil national de la refondation. Pour lui, ce rôle doit être rempli par les institutions déjà existantes que sont le Sénat et l'Assemblée nationale. Il pense que le président de la République "marche sur des œufs" car il souhaite voir son parti avoir la majorité après les élections législatives.

Xavier Bertrand milite pour une retraite à 65 ans avec des ajustements possibles. Il pointe aussi du doigt le manque de précisions données sur la prochaine réforme des retraites. À une semaine des élections législatives, le président de la région Hauts-de-France souhaite mobiliser et rassembler. Par ailleurs, Xavier Bertrand ne veut pas l’instauration de la proportionnelle pour les élections législatives de peur de voir un hémicycle ingouvernable.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.