DIRECT. Réforme des retraites : Edouard Philippe attendu dans le Jura pour un débat avec des habitants

Le chef du gouvernement échange avec des parents d'élèves, jeudi soir, à Lons-le-Saunier.

Ce direct est terminé.

Ce qu'il faut savoir

Après Emmanuel Macron, c'est au tour d'Edouard Philippe. Le Premier ministre va débattre, jeudi 17 octobre, à partir de 18h30, à Lons-le-Saunier (Jura), de la prochaine réforme des retraites. Accompagné du Haut-commissaire aux retraites Jean-Paul Delevoye, il répondra à des parents d'élèves d'écoles élémentaires de Lons-le-Saunier et Montmorot. Un panel choisi afin de "s'adresser à des personnes venant de milieux socio-professionnels très divers", fait valoir son entourage. Suivez ces échanges dans notre direct.

Un accueil mouvementé ? La CGT a lancé un appel à manifester à Lons-le-Saunier, avec la FSU, avant le début du débat du Premier ministre. La contestation contre le projet de réforme a débuté en septembre avec des journées d'action éparses de syndicats (CGT, FO) et de professions (RATP, avocats, pilotes de ligne...). Une première journée de grève interprofessionnelle, renforcée par des syndicats lycéens, doit avoir lieu le 5 décembre.

Deux semaines après Macron. Le chef de l'Etat avait étrenné le format, le 3 octobre, à Rodez, en échangeant durant 3h30 avec quelque 600 lecteurs des trois quotidiens du groupe La Dépêche. Dans le contexte d'une concertation encore en cours, Edouard Philippe ne devrait faire aucune annonce précise, tout en expliquant les grands axes de la réforme.

Des "consultations citoyennes" jusqu'à la fin 2019. L'exécutif entend définir un nouveau système de retraite universel par points, qui fusionnera les 42 régimes existants à l'horizon 2025. En amont du texte, qui devrait être voté d'ici l'été prochain, des "consultations citoyennes" sont organisées jusqu'à la fin de l'année pour tenter de déminer les inquiétudes.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #RETRAITES

20h00 : Il est 20 heures, voici les principaux titres de l'actualité :

Les 27 dirigeants du Conseil européen valident l'accord négocié entre Londres et Bruxelles. Mais malgré cet accord, le Brexit peut encore échouer. Nous vous expliquons pourquoi dans cet article. En résumé, il doit encore être validé samedi par le Parlement britannique.

La Turquie va interrompre ses opérations militaires pendant 120 heures et demande aux forces kurdes de se retirer, annonce le vice-président américain Mike Pence.

"La question n'est ni de repousser, ni de reculer" la réforme des retraites, assure le Premier ministre Edouard Philippe sur France 3.


Forces de l'ordre face aux pompiers, port du voile, radicalisation dans la police, manifestations des "gilets jaunes"... Les sujets ne manquent pas pour le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner qui est, ce soir, l'invité de France 2 dans l'émission "Vous avez la parole".