DIRECT. Réforme des retraites : 15 000 manifestants à Paris selon le ministère de l'Intérieur, 130 000 selon la CGT

Ces chiffres sont en hausse par rapport à ceux donnés par le ministère lors de la précédente journée interprofessionnelle de grève et de manifestations, le 30 janvier.

Le cortège de la manifestation parisienne contre la réforme des retraites, le 6 février 2020.
Le cortège de la manifestation parisienne contre la réforme des retraites, le 6 février 2020. (FLORENT VANNIER / HANS LUCAS)
Ce qu'il faut savoir

Et maintenant, rendez-vous le jeudi 20 février. L'intersyndicale (CGT, FO, Solidaires, FSU et plusieurs organisations de jeunesse) appelle à une nouvelle "journée de convergence de grèves et de manifestations" contre lréforme des retraites, ce jour-là. Il s'agira alors de la dixième journée de mobilisation. Suivez notre direct.

En hausse par rapport au 30 janvier. Les opposants à la réforme des retraites étaient de nouveau dans la rue, jeudi 6 février, pour réclamer l'abandon du projet. A Paris, le cortège de la gare de l'Est vers la place de la Nation a rassemblé 15 000 personnes selon le ministère de l'Intérieur, 130 000 selon la CGT. Plus globalement, la place Beauvau estime que 121 000 personnes ont manifesté partout en France. Ces chiffres sont en hausse par rapport à ceux donnés par le ministère lors de la précédente journée interprofessionnelle de grève et de manifestations, le 30 janvier. Ce jour-là, il avait alors dénombré 108 400 manifestants en France, dont 13 000 à Paris. 

Un "lundi noir" dans les transports. L'Unsa-RATP, le premier syndicat au sein de la régie, appelle à une grève et à un "lundi noir" dans le métro et le RER franciliens le 17 février, au jour de l'examen du projet de réforme des retraites en séance à l'Assemblée nationale.

Des rassemblements un peu partout. Outre le cortège parisien, des manifestations ont eu lieu dès jeudi matin à Montpellier, Nice, Béziers ou Sète, pour demander le "retrait d'un projet injuste et dangereux". A Bordeaux, un "mur du mépris" a été érigé devant le rectorat pour dénoncer la politique gouvernementale et "la répression du mouvement social" par la police. A Nice, une cinquantaine de pompiers en grève depuis juin se sont allongés sur les rails du tram, bloqué depuis 24 heures.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #RETRAITES

22h18 : Les journalistes de France 2 se sont rendus dans les cortèges du jour, notamment à Marseille et à Paris, interroger des participants. Voici quelques images de cette manifestation.

22h15 : Bonsoir, @Fidèle lecteur, et merci de l'être. Effectivement, le cabinet Occurrence, qui assure un comptage indépendant de certaines manifestations, n'a pas effectué de décompte aujourd'hui. Les seuls chiffres existants sont ceux annoncés par le ministère de l'Intérieur (121 000 personnes en France, 15 000 à Paris) et celui que revendique la CGT (130 000 personnes à Paris).

22h15 : Le cabinet Occurence n'était pas de la partie cette fois ?

22h10 : Cette intersyndicale est constituée de la CGT, FO, FSU et Solidaires, de trois organisations lycéennes, la FIDL, le MNL, et l'UNL et de l'UNEF, syndicat étudiant. C'est déjà elle qui avait appelé à la mobilisation d'aujourd'hui.

22h07 : L'intersyndicale appelle à une nouvelle journée interprofessionnelle de grèves et de manifestations contre la réforme des retraites le jeudi 20 février.

20h44 : Rappelons les principales infos de cette journée :

Selon le ministère de l'Intérieur, 121 000 personnes, dont 15 000 à Paris, ont manifesté contre la réforme des retraites à l'appel de l'intersyndicale, un chiffre en légère hausse par rapport au 30 janvier. La CGT, elle, revendique 130 000 manifestants à Paris.

• Isabelle Kocher, directrice générale d'Engie et seule femme à la tête d'une entreprise du CAC40, ne verra pas son mandat renouvelé, annonce le conseil d'administration. Ces derniers jours, des politiques de droit comme de gauche avaient publiquement défendu son bilan, notamment sur la transition écologique.

• Un "acte impardonnable". La chancelière Angela Merkel a vivement réagi après l'élection à la tête de la région de Thuringe d'un président de centre droit soutenu par la droite et l'extrême droite. Face à la polémique, ce dernier a annoncé sa démission.

La pagaille continue après les caucus de l'Iowa. Le président du parti démocrate demande désormais un recomptage des voix, à cause d'incohérences dans le décompte. Ce soir, Bernie Sanders a revendiqué la victoire au nombre de voix, mais il reste au coude à coude avec Pete Buttigieg au nombre de délégués.

19h49 : Rappelons que la CGT, elle, revendique 130 000 participants à la manifestation parisienne, et que cela représente une baisse par rapport au 30 janvier (180 000).

19h48 : Ces chiffres sont en hausse par rapport à ceux donnés par le ministère lors de la précédente journée interprofessionnelle de grève et de manifestations, le 30 janvier : il avait alors dénombré 108 400 manifestants en France, dont 13 000 à Paris. Ils étaient en revanche nettement plus nombreux le 24 janvier (249 000 en France).

19h44 : Selon le ministère de l'Intérieur, 121 000 personnes ont manifesté aujourd'hui en France, dont 15 000 à Paris.

18h00 : Il est 18 heures, voici le point sur l'actualité :

Plusieurs syndicats ont appelé à manifester à nouveau aujourd'hui pour demander le retrait de la réforme des retraites, actuellement examinée par l'Assemblée nationale. A Paris, la CGT revendique 130 000 manifestants.

• Dans une enquête publiée sur franceinfo.fr, des éditrices et des autrices témoignent sur les violences sexuelles dans le milieu de l'édition. Plusieurs personnalités signent une tribune pour briser la "loi du silence". #EDITION

• Un "acte impardonnable". La chancelière Angela Merkel a vivement réagi après l'élection à la tête de la région de Thuringe d'un président de centre droit soutenu par la droite et l'extrême droite. Face à la polémique, ce dernier a annoncé sa démission.

L'épidémie de coronavirus 2019-nCoV a fait 563 morts en Chine continentale, selon le plus récent bilan des autorités chinoises. Le nombre de personnes contaminées a atteint 28 018 en Chine continentale (hors Hong Kong et Macao).

17h40 : Retour dans le cortège parisien contre la réforme des retraites. Les manifestants sont arrivés place de la Nation, signale une journaliste du Monde.

16h39 : Femmes oubliées, cadres avantagés, effets non évalués... Plusieurs économistes étrillent l'étude d'impact du gouvernement. Nous vous résumons leurs arguments dans cet article.

16h26 : Le temps de parole des députés va-t-il être divisé par deux par LREM, comme l'affirme Jean-Luc Mélenchon ? Ce n'est pas tout à fait ça : cette réduction de temps de parole n'est appliquée qu'en cas d’amendement identique, comme vous l'explique notre journaliste Benoît Zagdoun dans cet article.

16h09 : La CGT revendique 130 000 manifestants à Paris.

15h51 : Retour dans le cortège parisien contre la réforme des retraites. Des salariés de l'opéra de Paris sont présents, rapporte une journaliste du Monde.

15h28 : Bonjour . Pour l'instant, cet appel à la grève et à un "lundi noir" dans les transports a été lancé uniquement par un syndicat de la RATP, l'Unsa. La SNCF n'est donc pas concernée pour le moment, mais cela peut bien sûr évoluer.

15h28 : Bonjour FranceInfo, Savez-vous si ce mouvement de grève va aussi impacter la SNCF d'un point de vu national (TER et train grande ligne) ?Merci

14h34 : "Conformément à la volonté des assemblées générales, l'Unsa-RATP pôle traction, premier syndicat à l'exploitation ferroviaire, organise et continue la lutte contre cette réforme de retraite inique", indique dans un communiqué Laurent Djebali, représentant des conducteurs de métro et RER à l'Unsa-RATP

14h25 : L'Unsa-RATP, premier syndicat de la régie de transports parisiens, appelle à un "lundi noir" dans le métro et le RER le 17 février.

14h19 : Il est 14 heures, voici le point sur l'actualité :

Plusieurs syndicats ont appelé à manifester à nouveau aujourd'hui pour demander le retrait de la réforme des retraites, actuellement examinée par l'Assemblée nationale. Il s'agit de la neuvième journée de mobilisation.

• Dans une enquête publiée sur franceinfo.fr, des éditrices et des autrices témoignent sur les violences sexuelles dans le milieu de l'édition. Plusieurs personnalités signent une tribune pour briser la "loi du silence". #EDITION

• Un "acte impardonnable". La chancelière Angela Merkel a vivement réagi après l'élection à la tête de la région de Thuringe d'un président de centre droit soutenu par la droite et l'extrême droite. Face à la polémique, ce dernier serait prêt à démissionner, selon l'AFP.

L'épidémie de coronavirus 2019-nCoV a fait 563 morts en Chine continentale, selon le plus récent bilan des autorités chinoises. Le nombre de personnes contaminées a atteint 28 018 en Chine continentale (hors Hong Kong et Macao).

13h42 : Le cortège parisien des manifestants contre la réforme des retraites doit s'élancer dans quelques instants de la gare de l'Est. Les manifestants vont rallier la place de la Nation, en passant par République. Selon une journaliste du Monde sur place, il y a moins de manifestants que les fois précédentes.

13h40 : Un marcheur de moins à l'Assemblée nationale. La députée de Charente-Maritime Frédérique Tuffnell annonce sa décision de quitter le mouvement et le groupe majoritaire. Elle invoque notamment son refus de "creuser davantage le fossé" créé par la réforme des retraites entre les Français et la majorité.

12h07 : C'est l'heure du point sur l'actualité :

L'épidémie de coronavirus 2019-nCoV a fait 563 morts en Chine continentale, selon le plus récent bilan des autorités chinoises. Le nombre de personnes contaminées a atteint 28 018 en Chine continentale (hors Hong Kong et Macao).

Plusieurs syndicats ont appelé à manifester aujourd'hui encore pour demander le retrait de la réforme des retraites, actuellement examinée par l'Assemblée nationale. Il s'agit de la neuvième journée de mobilisation à l'appel des syndicats CGT, FO, Solidaires et des syndicats étudiants. Des rassemblements doivent avoir lieu partout en France.

Les ministres se présentant aux élections municipales qui ne seront pas élus pourront rester au gouvernement, a confirmé la porte-parole Sibeth Ndiaye sur Public Sénat.

11h40 : Plusieurs syndicats ont appelé à manifester aujourd'hui encore pour demander le retrait de la réforme des retraites, actuellement examinée par l'Assemblée nationale. Il s'agit de la neuvième journée de mobilisation à l'appel des syndicats CGT, FO, Solidaires et des syndicats étudiants. Des rassemblements doivent avoir lieu partout en France.


09h54 : Bonjour @Patrick, bonjour @Rol. Merci pour vos précisions qui manquent effectivement à notre article. Nous travaillons dessus pour que ce soit plus clair :-)

09h56 : Faux ! La pension de réversion n’est allouée qu’en dessous d’un certain plafond des retraites cumulées (vieillesse et cadres). Après huit années pendant lesquelles j’ai touché la pension de réversion de mon épouse décédée, celle ci m’a été supprimée arbitrairement et immédiatement , (le cumul de mes deux autres retraites dépassait de moins de 50€ le plafond); de plus la caisse vieillesse a entrepris de se rembourser arbitrairement et immédiatement du « trop versé » sur une période antérieure de deux ans (ouf ! pas huit !) à raison d’un montant décidé unilatéralement par elle, pendant cinq ans. Le cumul suppression de réversion et remboursement représente actuellement environ trente pour cent , en moins de ce que je percevais après mon départ en retraite .... à votre disposition pour plus amples détails.

09h54 : Bonjour Noëmie, Pardonnez-moi, mais ce n’est pas tout à fait exact :La part de réversion, si elle est acquise pour un défunt ayant travaillé dans la fonction publique, elle est sous conditions de revenus pour le conjoint d’un employé du secteur privé.Bonne journée.

09h13 : Le Haut Conseil à l'égalité femmes-hommes s'est récemment inquiété de la suppression de ce système. "Mariées ou non, les femmes continuent en effet d'assurer l'essentiel du travail parental, tandis qu'elles accumulent moins de richesse que leurs conjoints tout au long de leur vie", peut-on lire dans une tribune du Monde, dans lequel un collectif de chercheurs et d'universitaires plaide pour le maintien de cette pension.

09h05 : Vous êtes nombreux à nous demander des précisions sur notre article concernant la "pension de réversion". Cette pension de retraite concerne toutes les personnes veuves : lorsqu'un des conjoints meurt, le conjoint survivant peut continuer de toucher une partie de la retraite de la personne décédée. Cette pension s'applique également aux personnes divorcées, non remariées, dont l'ex-conjoint est décédé.

08h16 : Les femmes divorcées seront-elles les grandes perdantes de la réforme ? Dans le système actuel, lorsque l'un des conjoints meurt, l'époux survivant touche une partie de la retraite de la personne décédée. C'est ce qu'on appelle la pension de réversion, touchée à 90% par des femmes, et elle concerne aussi les couples divorcés. Le rapport remis en juillet préconise de supprimer purement et simplement cette mesure.

06h22 : Bonjour @Palpal. Une nouvelle journée de mobilisation est en effet prévue aujourd'hui contre la réforme des retraites. L'intersyndicale a appelé à "interpeller les parlementaires", alors que le projet de loi est en cours d'examen en commission à l'Assemblée nationale. A Paris, le cortège partira de Gare de l'Est à 13h30 et rejoindra place de la Nation. Certains trajets en métro peuvent être perturbés, du fait de stations fermées. Pas de perturbation à prévoir du côté de la SNCF - sauf les transiliens, dont certaines lignes circuleront en trafic réduit. A Nice, Dijon et Nîmes, les lignes de bus seront affectées.

06h21 : Bonjour ! Quelles mobilisations prévues aujourd'hui pour cette nouvelle journée de mobilisations contre la réforme des retraites ?