DIRECT. Grève contre la réforme des retraites : "Que chacun prenne ses responsabilités" pour Noël, dit Edouard Philippe aux grévistes

La mobilisation contre la réforme des retraites est entrée dans son dixième jour samedi et ne faiblit pas.

Le Premier ministre Edouard Philippe, le 13 décembre 2019, à Nancy, lors d\'un débat avec des enseignant sur la réforme des retraites.
Le Premier ministre Edouard Philippe, le 13 décembre 2019, à Nancy, lors d'un débat avec des enseignant sur la réforme des retraites. (JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Pas de répit pour les usagers des transports. La grève contre la réforme des retraites va continuer à perturber très fortement le trafic à la SNCF comme à la RATP. Et le gouvernement redoute que le conflit social ne se prolonge pendant les fêtes de fin d'année. 

 Le Premier ministre Edouard Philippe a prévenu les grévistes opposés à la réforme des retraites que les Français risquent de ne pas "accepter" d'être "privés" des fêtes de Noël. "Je vois bien que tout le monde voit arriver Noël avec inquiétudes. Noël, c'est un moment important. Mais il faudra que chacun prenne ses responsabilités. Je ne crois pas que les Français accepteraient que certains puissent les priver de ce moment", déclare le chef du gouvenement, dans un entretien au Parisien dimanche.

 La SNCF ne pourra mettre en circulation dimanche qu'un TGV et un Ouigo sur quatre, un Transilien sur cinq, unTER sur trois et 13% des Intercités.

La RATP annonce que le trafic sera totalement interrompu dimanche sur 14 des 16 lignes de métro de la capitale. Aucune rame ne roulera sur les lignes 2, 3, 3 bis, 4, 5 , 6, 7, 7 bis, 8, 9, 10, 11, 12 et 13, ainsi que sur le RER A. 

Les prévisions pour Noël seront connues mardi et jeudi. Y aura-t-il des trains en circulation pour les fêtes de fin d'année, alors que la CGT-Cheminots appelle à ne pas faire de trêve dans la grève ? Mardi, la SNCF mettra en ligne l'intégralité des trains longue distance qui circuleront "de façon totalement garantie" jusqu'au dimanche 22 décembre. Jeudi prochain, la liste des trains garantis pour les 24, 25 et 26 décembre sera également mise en ligne.

L'exécutif défend sa réforme mais se dit toujours ouvert au dialogue. "C'est une réforme de refondation avant toute chose", a déclaré le président de la République, évoquant un projet "historique pour le pays", en réponse à des questions insistantes lors d'une conférence de presse à Bruxelles. L'exécutif ménage toutefois une ouverture vers les syndicats les plus modérés (CFDT, CFTC et Unsa), conviés à Matignon "le plus tôt possible la semaine prochaine".

 Un appel à manifester pour le 17 décembre. La CFDT, pour qui la "ligne rouge" a été "franchie" avec l'instauration d'un âge pivot à 64 ans, a appelé à descendre dans la rue, de même que la CFTC et l'Unsa, lors de la prochaine grande mobilisation, mardi 17 décembre, à l'initiative de la CGT, FO, FSU, Solidaires et quatre organisations de jeunesse.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #GREVE

23h50 : Les petits commerçants s'inquiètent depuis le début de la grève en cette période cruciale avant les fêtes. Dans le secteur, les difficultés s'accumulent avec une baisse du chiffre d'affaires en moyenne de 30 à 70%, souligne France 3.




(FRANCE 3)

21h44 : La grève a Rouen existe bien ! Les bus font grève depuis 3 mois tous les jours 55 minutes a l’heure de pointe du matin ou du soir ! Et les 7000 personnes qui travaillent quotidiennement à Paris sont très fortement concernés par les grèves sncf, sans oublier le blocage de certains ronds points, ponts ...

21h44 : Les « banlieusards » ont la double peine : 2h pour rejoindre Paris, et ensuite, RIEN.Petite question : en quoi le fait que le gouvernement trouve un accord avec la CFDT va résoudre les pb du métro et RER parisiens et du train qui sont tenus par la CGT et Sud Rail ? La CFDT va manifester mardi, mais n’est pas en grève si j’ai bien compris. Premier syndicat si je comprends encore bien. Rien n’arrêtera la CGT qui joue son baroud d’honneur et ne veut que le retrait pur et simple de la réforme.

21h44 : On continue avec vos témoignages de grève, de banlieue parisienne et de Rouen.

21h36 : Je travaille à Orléans et de nombreux collègues sont impactés par la grève.Avec un intercités sur dix,sans même évoquer les TER, soit vous avez un transport le matin soit le soir : donc voiture obligée, et des heures de route quotidiennes.

21h36 : On continue notre tour de France de la grève, avec @anonyme qui nous écrit d'Orléans.

21h23 : @Axelle Je ne suis pas d'accord avec vous, si vous devez prendre le train, souvent un TER, pour aller travailler, vous êtes vraiment handicapé par cette grève, donc parler d'un conflit parisiano-parisien serait excessif.

21h22 : Lille, Rouen, Lyon, Niort, Angers ... Mes proches m'indiquent que la grève est transparente pour eux (sauf s'ils doivent prendre le train). Ne devrait-on pas plutôt parler d'une grève parisienne ?

21h06 : Bonsoir. Tout fonctionne à Bourges. Je pense aux parisiens. Bon courage !!!!!!

21h04 : Les transports en commun lillois ( bus, tram)n’ont jamais été en grève. Nous vivons très bien sauf ceux qui doivent prendre le train

21h04 : On continue notre tour de France des grandes villes à l'heure de la grève, avec un lecteur lillois.

20h57 : Quotidien très compliqué à Toulouse pour se déplacer ou pour travailler : manifestations tous les jours ou presque, grèves sncf, problèmes sur le réseau bus, opération escargot sur la rocade, blocages routiers sur les entrées de ville, administrations , écoles, gilets jaunes tous les samedis avec affrontements etc. personne n’en parle ! De plus les petits commerçants souffrent énormément à l’approche des fêtes après déjà un an de samedis perturbés et de nombreux travaux handicapant la ville, mais absolument toutes les catégories de personnes sont impactées. Les scolaires et les étudiants ne peuvent pas se déplacer correctement, alors qu’ils sont en période d’examen ou de bac blanc, les salariés passent des heures dans leur véhicule au lieu de prendre le train ou le bus. Le tribunal de commerce annonce une vague de dépôts de bilan dans les semaines à venir. Il y aura des licenciements. C’est choquant.

20h56 : Dans les commentaires, @Toulouse nous raconte le quotidien des transports dans sa ville, et ce n'est pas rose dans la Ville Rose.

20h01 : 20 heures ! L'heure du dîner, mais aussi du point sur l'actualité.

Les jours se suivent et se ressemblent à la SNCF et à la RATP qui ont état d'un réseau très perturbé demain. A Paris, 14 des 16 lignes de métro resteront tout simplement closes.

Jean-Paul Delevoye, le Monsieur Retraites du gouvernement, est fragilisé par une série d'"oublis" sur sa déclaration de conflits d'intérêt. Edouard Philippe vole à son secours dans Le Parisien et estime que sa bonne foi est "totale".

11 départements sont toujours placés en vigilance orange par Météo France ce soir. Les autorités annoncent avoir retrouvé le corps sans vie du septuagénaire qui avait été emporté par les eaux dans le Lot-et-Garonne.

H-1 avant le début du concours de Miss France. A cette occasion, on vous présente l'inventeur de ce concours de beauté tant décrié. Un Belge fan de Mussolini et du port du bas de soie pour les hommes, Maurice de Waleffe.

19h10 : @curieux Ce sont surtout les TER qui sont fortement perturbés en région, car localement, les habitants qui avaient l'habitude de prendre leur voiture pour faire leurs achats de Noël... continuent à le faire. Ainsi, les magasins de jouets comme JouéClub ou La Grande Récré font état de chiffres en hausse en région et d'une baisse de 30% des ventes à Paris.

19h09 : Pourriez-vous faire un point sur les transports publics dans les grandes villes de province. Est-ce que le trafic y est normal ou y a-t-il, comme en région parisienne, un blocage persistant ?

18h47 : Bonsoir. Cette grève a du bon! C'est bon pour la planète. Enfin on va diminuer cette surconsommation. Ne doit-on pas enclencher ce mouvement .....ou allons nous continuer à consommer 3 planètes chaque année ?Merci à tous les grévistes et continuez

18h47 : Je ne comprends pas que l'on puisse abuser de la sorte de son outil de travail. Franchement les médecins, infirmiers et aide-soignants devraient déserter les hôpitaux jusqu'à obtention de 500 euros par mois et que l'on viennent pas me dire que c'est pas pareil.... Le droit de grève ce n'est pas m'empêcher d'aller travailler....

18h46 : Beaucoup de salariés dans le privé sont également mécontents de cette réforme mais il est plus difficile pour eux de manifester. Aussi sans les grèves SNCF et RATP principalement, qui montrerait une opposition au gouvernement? C est un mouvement pour tous.

18h46 : Vous êtes nombreux à apporter des commentaires nuancés sur cette grève qui dure depuis une dizaine de jours, et qui ne devrait pas décroître avant mardi, journée de mobilisation interprofessionnelle.

18h32 : Aucune rumeur derrière tout ça, les salariés de la RATP et de la SNCF touchent bien un 13e mois en décembre, comme tous les ans. "Le 13e mois, c'est une petite aide, mais ce n'est pas ça qui va faire que les agents ne seront pas en difficultés", expliquai à France 2 Cemil Kaygisiz, de la CGT RATP.

18h31 : Selon les rumeurs les grévistes de la SNCF et de la RATP auraient touché un 13 e mois ce qui leur permettrait de tenir. Est-ce vrai ?

18h30 : @Gérard Le principe de notre couverture est de donner la parole à tout le monde. Vous preniez l'exemple des commerçants, qui tirent la langue alors que les semaines précédant Noël sont cruciales pour leur chiffre d'affaires. Vous pouvez les lire et les entendre ici, ici, ici, ici ou encore ici.

18h29 : Il serait peut-être temps de se préoccuper dans votre rédaction de tous les gens qui galèrent à cause de ces grèves (ceux qui doivent se déplacer pour aller au travail, les commerçants, ...) et qui sont pris en otages. Les effets de la réforme sont dans plusieurs années: cela donne le temps de discuter, de contester et in fine de voter pour d'autres gouvernants si nécessaire...

18h28 : Qu'il aille conduire des trains lui-même Edouard Philippe ! Les français comprennent très bien que les cheminots se laissent pas faire ! Je dis ça et j'en connais pas. Mais ce ministre me fait halluciner !

18h28 : C'est bien beau de jeter la responsabilité aux grévistes. Mais à qui la faute ? Lancer la réforme de la retraite sens concertation sérieuse 15 jours avant Noël et s'attendre à ce qu'elle passe. N'est-ce pas un peu naïf ?

18h27 : Pluie de commentaires dans le live sur la grève des transports publics qui atteint son 10e jour.

18h20 : "Je vois bien que tout le monde voit arriver Noël avec inquiétude. Noël, c'est un moment important. Mais il faudra que chacun prenne ses responsabilités. Je ne crois pas que les Français accepteraient que certains puissent les priver de ce moment."

Nouvelle mise en garde du Premier ministre dans les colonnes du Parisien.

17h48 : @Gilles de Retz de Fontainebleau La pénurie, partielle, touche surtout des stations situées dans l'ouest du pays et en Ile-de-France, selon le site participatif Essence & Co. Selon les calculs de Ouest-France, environ 2 000 des 10 000 stations françaises sont touchées.

17h40 : Y a t il une pénurie d’ essence et de gasoil en France suite au blocage des raffineries?

17h35 : @Jean Je ne suis pas sûr de bien saisir ce que vous entendez par "pariez", mais on constate que le taux de grévistes à la SNCF et à la RATP diminue peu à peu. Deux explications à ça : certains personnels font grève quelques jours avant de reprendre le travail, puis refaire grève pour ne pas perdre tout leur mois de salaire, et d'autre part, c'est l'usure naturelle d'un mouvement long.

17h35 : Bonsoir FI pourquoi pariez-vous hier sur un essoufflement alors que nous apprenons que toujours plus de lignes sont en grève ?

17h28 : 14 des 16 lignes de métro parisien seront fermées demain, annonce la RATP. Seules les lignes automatiques, la 1 et la 14 fonctionneront.

17h22 : Vous voyez le verre à moitié plein :-) On est passé de 3 trains sur 10 à 1 train sur 3, dont une hausse de 3%.

17h21 : C'est bien mieux niveau TER non ?

17h21 : @anonyme Les deux compagnies avaient donné des prévisions pour le week-end (à retrouver ici), concernant la SNCF, c'est juste un ajustement.

17h20 : On n'a pas encore les prévisions trafic RATP pour demain ?

17h16 : 17 heures et des briquettes, c'est tea time et l'heure du point sur la circulation des trains demain. Comptez 1 TGV sur 4, 1 Ouigo sur 4, 1 Intercités sur 10, 1 TER sur 3 et un Transilien sur 5.

14h54 : C'est l'heure de regarder quels sont les articles les plus consultés de notre site :

Le modèle suédois, souvent vanté par le président de la République, présente un bilan mitigé, avec des gagnants mais aussi beaucoup de perdants. Simon Gourmellet vous explique en quoi il consiste dans cet article.


Huit mois après l'incendie, les équipes de France 2 ont pu accéder en exclusivité à l'intérieur de Notre-Dame. La vidéo est à voir ici.

• Rachelle Picard, directrice générale de Voyages SNCF, a évoqué le plan de transport pour la période des vacances, alors que la grève prend racine au sein des cheminots. "Plus de la moitié des voyageurs partiront. Nous allons essayer d'accomplir des miracles", a-t-elle promis.


14h20 : Tous les matins depuis dix jours, c'est la cohue pour s'engouffrer dans les bus. En gare, de nombreux quais sont vides et les passagers se pressent alors pour monter dans les rares trains au départ. Ces images sont désormais habituelles, mais c'est une situation qui inquiète, à un peu plus d'une semaine avant Noël. "Je ne sais pas si j'ai un train, mais j'ai un billet. Le plan B, ce sera sans la famille", confie un voyageur. Beaucoup plaident pour une trêve pendant les fêtes de Noël.

13h49 : Et vous, comment vous organisez-vous pour les cadeaux et autres achats de fête ? Vous vous y êtes pris à l'avance, ou est-ce l'occasion de changer votre manière de consommer ? Dites-moi tout !

13h46 : A moins de deux semaines de Noël, la grève complique les emplettes de circonstance. Décembre étant d'ordinaire un bon mois pour les commerçants et hôteliers, la paralysie qui touche le pays met à la peine leurs affaires.

10h25 : Et comme business is business, le prix moyen d'un vélo d'occasion a pris 15% par rapport à l'an dernier à la même période sur Le Bon Coin. Et les affaires peuvent être rudes. J'ai fait le test : en quelques coups de fil, certains vendeurs m'ont répondu que c'était "prix non-négociable", que d'autres clients attendaient. Quelqu'un m'a même gentiment expliqué qu'il n'y avait "pas possibilité d'essayer" le produit avant. Bref, c'est "à prendre ou à laisser".

10h25 : Même si le mouvement social était prévu de longue date, certains semblent l'avoir découvert une fois arrivé sur le quai du RER. Sur Le Bon Coin, on n'a jamais vu autant de vélos à vendre. Plus de 8 200 annonces sont déposées chaque jour. C'est 14% de plus par rapport à l'an dernier. Et certains vendeurs n'hésitent d'ailleurs pas à faire du mouvement social un argument de vente. "Idéal en temps de grève", peut-on lire par exemple.

Abdel Benaissa, gérant de la boutique L\'Eco Vélo, à Paris, répare une bicyclette, le 13 décembre 2019.

10h19 : "Attentioooon, ça vient derrièèèère !" Depuis le début du mouvement social contre la réforme des retraites, certaines pistes cyclables de Paris ressemblent au peloton de Tour de France. C'est simple : leur fréquentation a plus que triplé par endroits, notamment le matin et le soir.

10h18 : Certains hôpitaux de Paris proposent à leurs personnels des solutions d'hébergement. Des lits de camp, des fauteuils ou des lits dans des chambres inoccupées sont mis à disposition des infirmières ou encore des aides-soignantes. Objectif : éviter la galère dans les transports. Voici le témoignage de Marie, infirmière qui travaille de nuit et vit dans l'Essonne.

10h18 : Alors que la grève se poursuit, les transports sont bondés et deviennent parfois même dangereux. Rejoindre son lieu de travail devient alors un véritable parcours du combattant pour des usagers fatigués. Notre reportage.

10h20 : Bonjour @anonyme. Les prévisions pour Noël seront connues mardi et jeudi, mais pour l'instant, les syndicats appellent à ne pas faire de trêve... A la SNCF, on promet que des solutions alternatives seront mises en place en cas de train supprimé pour permettre aux voyageurs de rejoindre leur famille.

10h24 : Commençons par un point sur l'actualité.

Le trafic est toujours très perturbé à la RATP ainsi qu'à la SNCF. Sont prévus en moyenne 1 TGV sur 4, 1 Transilien sur 6 et 3 TER sur 10. Le gouvernement ainsi que la direction de la RATP ont appelé à une "trêve" pendant les fêtes de Noël.


Le haut-commissaire aux retraites aurait omis de déclarer son activité - bénévole - au sein de la fondation SNCF. C'est la troisième irrégularité relevée dans sa déclaration d'intérêts et d'activités qu'il a déposée à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique en novembre dernier.


Météo France recommande la vigilance dans seize départements français du Sud-Ouest, des Alpes et de la Corse, dans son dernier bulletin publié à 6 heures du matin. L'alerte orange est reconduite notamment pour des vents violents et des inondations qui ont fait un mort et cinq blessés la veille en France.


Un incendie s'est déclaré vers 4 heures du matin dans la raffinerie Total de Gonfreville-l'Orcher (Seine-Maritime), près du Havre. L'incendie était toujours en cours à 8 heures, mais il est désormais sous contrôle. Plus d'informations.