Pouvoir d'achat : l'inquiétude des retraités

Ce jeudi 28 septembre, les retraités manifestent à travers la France contre la hausse de la CSG.

FRANCE 2

A la retraite depuis quelques mois, Martine Appriou n'a pas le temps d'en profiter sereinement. Elle a fait le calcul de son nouveau budget mensuel et se dit inquiète de sa situation financière. "Je fais mes comptes sans la hausse de la CSG et je suis très limite", explique-t-elle. Selon ses estimations, pour elle, la hausse de la CSG représentera 412 euros par an. Un manque à gagner important. 

Piocher dans ses économies personnelles


Propriétaire de son appartement depuis trois ans, Martine paye encore un crédit : 750 euros par mois. "Ma pension, elle est de 1881 euros par mois et je suis considérée par les gens du gouvernement comme quelqu'un de riche !" s'étonne la retraitée. Et pourtant, elle envisage de piocher dans ses économies personnelles pour les dépenses du quotidien. Elle a renoncé aux vacances, sorties ou restaurants. Et avec la hausse de la CSG à venir, elle craint devoir aussi surveiller ses dépenses alimentaires.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des retraités manifestent pour la revalorisation de leur pension de retraite, le 30 mars 2017 à Paris. 
Des retraités manifestent pour la revalorisation de leur pension de retraite, le 30 mars 2017 à Paris.  (MARTIN BUREAU / AFP)