Dépendance : les principales mesures du plan d'Agnès Buzyn

Des postes d'infirmières la nuit, plus de personnel le jour et de l'argent pour rénover : découvrez le plan dévoilé par le gouvernement pour les Ehpad.

Voir la vidéo
France 3

Face à la crise des Ehpad et pour mieux prendre en charge la dépendance, le ministère de la Santé propose dans son plan d'accélérer le recrutement des soignants : une enveloppe supplémentaire de 143 millions d'euros pour la période 2019-2021 permettra de renforcer les équipes. Ce plan gouvernemental souhaite assurer une présence médicale la nuit, avec la possibilité de faire appel à une infirmière d'astreinte mutualisée entre plusieurs établissements. Coût total : 36 millions sur trois ans.

100 millions pour le maintien à domicile

Le ministère de la Santé prévoit également un investissement de 100 millions annuels à partir de 2019 pour la rénovation des maisons de retraite. L'effort portera aussi sur le développement de la télémédecine, qui devra être généralisé d'ici 2022. Cette mesure vise à limiter les déplacements des personnes âgées pour des consultations ou des hospitalisations inutiles ; 40 millions d'euros seront débloqués sur cinq ans. Enfin, le gouvernement souhaite favoriser une politique de maintien à domicile : 100 millions d'euros sont prévus entre 2019 et 2020 pour développer les services d'aide et d'accompagnement à domicile.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministère de la Santé va dévoiler mercredi 30 mai des mesures en faveur des établissements d\'hébergement pour personnes âgées dépendantes (illustration). 
Le ministère de la Santé va dévoiler mercredi 30 mai des mesures en faveur des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (illustration).  (MAXPPP)