Cet article date de plus de six ans.

Retraite chapeau de Mestrallet : "Hors de l’entendement" pour la CGT

Après les révélations du Canard enchaîné sur la retraite chapeau de 21 millions d’euros de Gérard Mestrallet, le patron de GDF Suez, la CGT du groupe monte au créneau.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
 (Gérard Mestrallet devrait prendre sa retraite l'année prochaine © Maxppp)

La CGT de GDF Suez s’agace. Mercredi, le Canard enchainé affirmait que le président du groupe gazier, Gerard Mestrallet, pourrait bénéficier d'une retraite chapeau de 21 millions d'euros. Son départ est prévu l'an prochain.

 

Ce complément de la retraite légale versé aux hauts dirigeants de quelques entreprises françaises est étalé pendant toute la durée de la retraite. Pour Yves Ledoux, coordinateur CGT chez GDF Suez, c’est "hors de l’entendement par rapport à des milliers de salariés du groupe qui gagne un peu plus que le Smic ". 

L'Etat doit "contraindre" Mestrallet à refuser cette retraite

Selon le syndicaliste, une partie des salariés de GDF-Suez est "très sensible " à cette annonce, "quand on gagne peu d’argent et qu’on a du mal à finir le mois, on se demande comment se fait-il que notre patron gagne autant d’argent ". Yves Ledoux conçoit qu’un dirigeant gagne plus que ses ouvriers car il a plus de responsabilités, "mais il doit y avoir un minimum entre les deux ". L’Etat, qui siège au conseil d’administration "peut demander une diminution de cette retraite chapeau ". Le numéro un de la CGT, Thierry Lepaon estime même vendredi matin que l’Etat doit "contraindre " Gerard Mestrallet à "renoncer " à cette somme.

Pour Olivier Faure, député PS : "21 millions d'euros, c'est exactement la somme qui était prévue pour Mr Varin, ancien pdg de PSA qui a renoncé il y a, à peine, deux ans... Il ne me parait pas anormal que l'Etat intervienne ".

 

La CGT GDF-Suez dénonce également la désignation d'Isabelle Kocher au poste de directrice Générale. Egalement issue du corps des mines, elle est la favorite pour succéder à Gerard Mestrallet, ce qui est "un tour de passe-passe " selon le syndicat.

La retraite chapeau de Gérard Mestrallet est "hors de l’entendement" (Yves Ledoux, CGT chez GDF Suez)
écouter

GDF Suez assure qu'il n'y a "aucun avantage de retraite"

En réponse, GDF Suez indique ce vendredi que son PDG Gérard Mestrallet ne bénéficiait "d'aucun avantage de retraite accordé à titre individuel ". Gérard Mestrallet "bénéficie du régime de retraite obligatoire ainsi que d'un régime de retraite supplémentaire du groupe" , un dispositif "parfaitement légal, connu et conforme au code (de gouvernement d'entreprise) Afep-Medef ", a indiqué le groupe dans une déclaration à l'AFP. 

GDF Suez se base sur un document publié sur son site internet qui date de 2013 et qui évoque une provision globale de 103 millions d'euros au 31 décembre 2013 pour tous les membres du comité exécutif (au nombre de 27 l'an dernier), sans plus de précision.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.