Rachat de Bouygues Telecom : les clients et les salariés inquiets

Après avoir racheté SFR, le patron de Numericable veut maintenant absorber Bouygues Telecom. Lundi 22 juin, clients et salariés se disent inquiets.

France 2

Bouygues l'a confirmé lundi 22 juin au matin, le groupe a bien reçu une offre de SFR Numericable pour sa branche télécom. Il s'agit d'une proposition de 10 milliards d'euros de Patrick Drahi. "SFR Numericable compte 23 millions d'abonnés tandis que Bouygues 11 millions", note la journaliste de France 2. Le nouveau groupe deviendrait ainsi le premier opérateur français avec 34 millions d'abonnés devant Orange et ses 27 millions d'abonnés, puis Free et ses 10 millions d'abonnés.

Moins de concurrence, des prix en hausses ?

Trois opérateurs au lieu de quatre, les associations de consommateurs s'alarment. Ils craignent notamment une hausse des prix. Côté salariés, SFR compte 10 590 collaborateurs, Bouygues Telecom 8 815 salariés. La CFDT redoute les doublons. Le syndicat en a d'ores et déjà identifié dans plusieurs secteurs. Le groupe Bouygues doit se prononcer mardi 23 juin sur l'offre de SFR Numericable.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Deux enseignes Bouygues Telecom et SFR, côte à côte à Dunkerque (Nord), le 1er avril 2014.
Deux enseignes Bouygues Telecom et SFR, côte à côte à Dunkerque (Nord), le 1er avril 2014. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)