Projet de loi Macron : quels effets sur l'économie française ?

Le projet de loi Macron arrive à l'Assemblée. Ce texte, qui vise à libérer la croissance et relancer l'activité, est présenté comme l'un des plus importants du quinquennat. Il prévoit notamment l'extension du travail le dimanche, la remise à plat des tarifs des professions réglementées, la libéralisation du transport par autocar ou encore la simplification du permis de conduire.

(Le projet de Loi Macron pour la croissance et l'activité est examiné à partir de lundi par les députés © REUTERS/Charles Platiau)

Le gouvernement espère des effets concrets dès l'été prochain. L'extension du travail le dimanche, par exemple, vise à accroître l'activité, avec à la clef, des créations de postes ou la hausse du nombre d'heures travaillées. Mais dans un rapport, la commission chargée d'évaluer le projet de loi apporte un bémol. En limitant à 12 dimanches par an l'ouverture des magasins, et sous réserve du feu vert des élus locaux, l'impact pourrait être moins important que prévu.

L'autre mesure dont le gouvernement attend beaucoup, c'est l'ouverture de lignes d'autocars entre les  villes françaises. Cette offre, presque inexistante aujourd'hui, s'adresse aux jeunes et à tous ceux qui n'ont pas les moyens de prendre le train. Selon la commission, une telle mesure pourrait créer 22.000 emplois. A condition, toutefois, de développer et réorganiser le réseau des gares routières.

 Il y a aussi tout ce qui concerne les professions règlementées, comme les notaires. Le gouvernement explique que sa loi permettra de baisser les tarifs, ce que contestent les intéressés.

►►► A LIRE AUSSIExpliquez-nous … la loi Macron

(© Ide)