Présidentielle 2022 : les enjeux économiques vus par les salariés et la direction d'une usine de Beauvais

Publié
Présidentielle 2022 : les enjeux économiques vus par les salariés et la direction d'une usine de Beauvais
France 2
Article rédigé par
A.Girault-Carlier, G.Beaufils, S.Auvray, N.Sadok, Drone : Drone-malin - France 2
France Télévisions

À trois semaines de l'élection présidentielle, les questions économiques restent prioritaires pour les Français. France Télévisions s'est rendue dans une usine de Beauvais, afin d'évoquer le sujet avec les salariés et la direction. 

À Beauvais (Oise), dans la dernière usine de brosses à dents françaises, sur les 40 salariés, trois employés et le patron partagent leurs attentes au sujet de l'élection présidentielle. Comme dans de nombreuses entreprises, les employés surveillent leur salaire de près. Angélique, 52 ans, aimerait bien "gagner plus" : après 35 ans dans l'usine, elle est payée 1 500 euros. Gaëtan, 25 ans, technicien, aimerait "être au-delà des 2 000 euros nets", car "tout augmente, sauf [les] salaires". Ils ne souhaitent toutefois pas toucher aux 35 heures. 

Convaincre les jeunes 

Olivier, le codirigeant, souhaiterait augmenter ses salariés, mais attend une aide du gouvernement. "On est pratiquement à un taux de 50 % de charges pour une entreprise", rappelle-t-il. Selon Laetitia, la responsable des ressources humaines, l'industrie souffre d'une image désuète. Elle aimerait convaincre les jeunes de rester. "Il est important que le gouvernement puisse donner un élan aux jeunes, d'aller vers ces entreprises", dit-elle. Tous sont pourtant fiers de leur entreprise, qui fabrique des produits made in France, et génère de l'emploi localement.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.