Pouvoir d'achat : le Sénat vote une mesure permettant de débloquer son épargne salariale

Publié
Pouvoir d’achat : le Sénat vote une mesure permettant de débloquer son épargne salariale
France 2
Article rédigé par
D. Lachaud - France 2
France Télévisions

Alors que la mesure concernant le rachat de ses RTT fait grand bruit, une autre mesure se fait plus discrète : celle du déblocage anticipé de son épargne salariale. On fait le point.

Une mesure a été adoptée par le Sénat dans la nuit du lundi 1er août au mardi 2, à savoir la possibilité d'un déblocage anticipé de son épargne salariale. Tous les salariés qui perçoivent soit de la participation soit de l’intéressement de leur entreprise sont concernés. Cela représentait en France 9,5 millions de personnes en 2020. La nouveauté, c’est que jusqu’au 31 décembre 2022, le salarié pourra débloquer son épargne sans qu’elle ne soit soumise ni à l’impôt sur le revenu, ni aux cotisations sociales, comme c’était le cas auparavant.  

Un plafond de 10 000 euros 

Un plafond a quand même été fixé : la somme totale ne devra pas excéder 10 000 euros. En outre, la somme doit être consacrée à acheter un bien, une voiture ou de l’électroménager par exemple, ou à fournir un service. La seule règle imposée, c’est de ne pas placer cet argent ailleurs, sur un autre produit d’épargne, l’objectif étant de relancer la consommation. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.