Pouvoir d'achat : le gouvernement a-t-il raison d'envisager sa hausse en 2023 ?

Publié
Pouvoir d'achat : le gouvernement a-t-il raison d'envisager sa hausse en 2023 ?
Article rédigé par
S.Lanson, G.de Florival, G.Daret, A.Gouty, W.Kamli, R.Laurentin, A.Zouioueche, L.Marques, R.Laurentin - France 2
France Télévisions

Selon le budget du gouvernement, le pouvoir d'achat devrait augmenter d'un peu moins d'1% en 2023. Mais ses prévisions sont-elles réalistes ou trop optimistes ? 

Dans son budget, le gouvernement prévoit une augmentation de 0,9% du pouvoir d'achat des Français en 2023. Pour cela, l'exécutif compte sur la revalorisation des retraites, le dégel du point d'indice des fonctionnaires, mais aussi le bouclier tarifaire sur l'énergie et la hausse des salaires. Cependant, certaines entreprises ne peuvent pas assurer qu'elles vont augmenter les salaires de leurs employés de 4%. "Nous avons des machines qui sont très gourmandes et consommatrices d'énergie. (…) Nous ne pourrons pas prendre de décisions fermes et définitives", indique Christel Dias, directrice administrative et financière chez Saekler.  

Un pouvoir d'achat stable selon la Banque de France 

Le gouvernement a-t-il été trop optimiste ? "La croissance et les créations d'emplois sont plutôt tirées dans la borne supérieure optimiste", constate Éric Heyer, économiste et directeur à l'OFCE. Gabriel Attal, ministre délégué en charge des Comptes publics, reste confiant dans ces prévisions. De son côté, la Banque de France prévoit un pouvoir d'achat stable en 2023. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.