Étudiants/Personnes âgées : la cohabitation pour éviter l’isolement

Publié
Étudiants/Personnes âgées : la cohabitation pour éviter l’isolement
FRANCE 2
Article rédigé par
A. Bard, T. Paga, J. Coulais, N. Lachaud, J. Delage, K. Moreau - France 2
France Télévisions

Comment vieillir le plus sereinement possible ? Après les révélations du livre "Les fossoyeurs", comment éviter l’isolement ? Voici une illustration avec une colocation atypique, celle de Benjamin, 21 ans, et Martine, retraitée de 72 ans.

Après le Bac, Benjamin a intégré un IUT à Paris, loin de sa famille qui ne pouvait pas subvenir à tous ses besoins, en particulier le logement. "J’avais des amis qui me logeaient, des appartements qu’on me prêtait. Ça a été la pire année de ma vie", déclare le jeune homme. Et puis, il y a eu cette rencontre, avec Martine Guffroy. "Je me suis retrouvée seule parce que mon mari est parti en Ehpad, je ne voulais pas quitter ma maison, et je reçois un message d’une amie qui cherchait un logement pour un jeune qui était dans la panade", raconte-t-elle.

Un contrat régit leur cohabitation


Le pavillon de Martine étant devenu trop grand pour elle, elle a transformé ses combles en un petit studio. "J’ai eu du mal à accepter que ça soit chez moi", confie Benjamin Burlandy. Un contrat régit leur cohabitation, selon lequel Benjamin est censé rendre des services à celle qui l'accueille. "C’est vrai que quand on est dans une maison tout seul, s’il m’arrive quelque chose, personne ne le saura", reconnaît Martine, qui a accueilli Benjamin il y a un an et demi.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.